Brûlures d'estomac, remontées acides ? C'est un reflux gastro-oesophagien !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 11 Décembre 2006 : 01h00
-A +A
Le reflux gastro-oesophagien (RGO) est un syndrome très fréquent se caractérisant par des remontées acides et des brûlures d'estomac. Une nouvelle définition décrivant précisément les symptômes et leurs associations devrait aujourd'hui permettre de faciliter le diagnostic et la prise en charge de cette affection.

Le reflux gastro-oesophagien ou RGO : 1 Français sur 10

Le reflux gastro-oesophagien (RGO) est la conséquence d'une défaillance du sphincter inférieur de l'oesophage. Cette affection se traduit par des brûlures d'estomac et des remontées acides. Extrêmement fréquent, le RGO touche un Français sur dix. Et les symptômes du RGO ont de fortes répercussions sur la qualité de vie, en perturbant le sommeil, les activités physiques et socioprofessionnelles.

Il est nécessaire d'améliorer le diagnostic de cette affection afin que les malades puissent bénéficier d'une prise en charge efficace. En effet, jusqu'à présent, le diagnostic était difficile et basé surtout sur l'appréciation des seuls symptômes évoqués par les malades.

Une définition internationale pour améliorer le diagnostic du RGO

Depuis juin 2006, il existe un consensus portant sur la définition et la classification du RGO. Celui-ci est le fruit d'un travail de 44 experts de 18 pays.

C'est ainsi que le RGO se définit comme « une affection qui se développe quand le reflux du contenu gastrique cause des symptômes et/ou des complications ».

Il comprend au moins deux des trois syndromes suivants :

  • Syndrome oesophagien s'accompagnant de symptômes : reflux typiques, régurgitations acides, brûlures, douleurs thoraciques.

  • Syndrome oesophagien s'accompagnant de lésions de l'oesophage : oesophagite (inflammation de la muqueuse de l'oesophage entraînant une dysphagie, des difficultés et des douleurs lors de la déglutition), oesophage de Barrett (muqueuse anormale dans la partie inférieure de l'oesophage), adénocarcinome oesophagien (tumeur maligne dans la partie inférieure de l'oesophage).

  • Syndrome extra-oesophagien regroupant les symptômes classiquement associés au RGO (toux chronique, asthme lié au reflux, laryngite par reflux et érosion dentaire) et les autres symptômes potentiellement associés (pharyngite, sinusite, otite à répétition, fibrose pulmonaire).

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 11 Décembre 2006 : 01h00
Source : Conférence de presse des laboratoires AstraZeneca ; Nimish vakil et coll., Am. J. Gastroenterol., 101 : 1900-20, 2006.
A lire aussi
Plus d'articles