Attention au Triclosan, un antibactérien utilisé dans les produits d'hygiène

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 17 Août 2012 : 10h07
Mis à jour le Vendredi 17 Août 2012 : 10h25

Le triclosan, un antibactérien couramment utilisé dans les produits d’hygiène personnelle, pourrait altérer la fonction musculaire (y compris cardiaque), selon une étude américaine.

© Istock

Triclosan : présent dans les dentifrices, le savon liquide, les déodorants, les produits vaisselle…

Largement utilisé du fait de ses propriétés antibactériennes, le triclosan n’est peut-être pas aussi sûr qu’il y paraît.

C’est du moins l’opinion d’une équipe de toxicologues de l’Université de Californie – Davis aux USA, qui ont soumis des souris à des doses de triclosan comparables à celles reçues par l’homme dans la vie quotidienne. Ils ont eu la surprise de constater que chez les souris ainsi exposées au triclosan, les muscles se contractaient avec plus de difficultés, y compris le muscle cardiaque.

Un point suffisamment inquiétant pour que l’équipe de toxicologues se pose de sérieuses questions sur les effets délétères potentiels du triclosan chez des patients atteints d'insuffisance cardiaque et donc plus vulnérables.

PUB

Encore d’autres soupçons concernant le Triclosan

À côté de ces interrogations sur un possible effet délétère sur les muscles, le triclosan voit encore d’autres soupçons planer sur lui, notamment en matière de tolérance.

Déjà, comme tout antibactérien, il est accusé de faire le lit de la résistance aux antibiotiques. Ensuite, il pourrait agir comme perturbateur endocrinien et enfin, il pourrait être impliqué dans certaines allergies.

Pour autant, il ne s’agit encore que de soupçons et non de preuves : c’est pourquoi l’agence américaine du médicament (FDA) se donne encore un an afin de poursuivre les études sur le triclosan et avant de prendre une quelconque décision. Affaire à suivre, donc…

En attendant, chacun peut regarder les étiquettes de ses produits d’hygiène d’un peu plus près, en sachant que le triclosan peut aussi s’appeler Cloxifenolum, Irgasan, Lexol 300, etc.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 17 Août 2012 : 10h07
Mis à jour le Vendredi 17 Août 2012 : 10h25
Source : AFP, août 2012 - Fiche technique du triclosan : www.ec.gc.ca/ese-ees/default.asp?lang=Fr&n=6EF68BEC-1.
A lire aussi
Vaccins : l’aluminium peut-il être toxique ?Publié le 28/11/2016 - 09h54

Comme les médicaments, les vaccins peuvent entrainer des effets indésirables parfois graves. Depuis quelques années, les adjuvants à base d’hydroxyde d’aluminium, ajoutés aux vaccins pour augmenter leur efficacité, sont soupçonnés de favoriser, chez certaines personnes, le développement...

Plus d'articles