7 astuces anti-infection urinaire

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 07 Décembre 2009 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 07 Avril 2016 : 18h01

Il est possible de prévenir les troubles urinaires, et notamment les infections urinaires, si fréquentes chez les femmes, en respectant quelques règles simples. Voici nos conseils pratiques pour éviter les infections urinaires.

Prévention des infections urinaires : Les grandes règles à respecter

- Dès que l'envie d'uriner se présente, ne vous retenez pas, allez aux toilettes. De cette façon, l'urine ne stagne pas longtemps dans la vessie, ce qui pourrait favoriser la prolifération des germes et donc les infections urinaires. A force de vous retenir, vous risquez aussi de développer une hypertonie du sphincter de la vessie.

- Prenez votre temps. Installez-vous et laissez faire en douceur. Surtout ne forcez pas, au risque d'abîmer votre périnée. Sachez que l'on se rend aux toilettes en moyenne 6 à 8 fois par jour pour vider notre vessie, ce qui prend au total, 1 à 2 heures par mois.

- Videz complètement votre vessie à chaque fois. Toute rétention d'urine favorise la multiplication des germes, lesquels peuvent provoquer une infection urinaire.

- Ne pratiquez pas le " stop pipi ", cet exercice n'est pas compatible avec une bonne vidange de la vessie.

- Mesdames, allez uriner systématiquement après les rapports sexuels.

- Quant aux serviettes hygiéniques, elles sont à réserver uniquement aux périodes de règles et à changer souvent, au risque de favoriser la présence d'humidité, la macération et donc le développement des germes.

- Essuyez-vous toujours de l'avant vers l'arrière afin de ne pas ramener de germes fécaux au niveau de la vulve.

Le respect de ces grandes règles permet à votre système urinaire de bien fonctionner. Vous pouvez ainsi éviter de nombreux problèmes, à commencer par les infections urinaires et à plus long terme l'incontinence urinaire.

Un dernier conseil : si vous remarquez la présence de sang dans les urines, consultez votre médecin, un bilan s'impose. Il peut s'agir d'une infection urinaire, d'un calcul urinaire, voire d'un cancer du rein...

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 07 Décembre 2009 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 07 Avril 2016 : 18h01
Source : Association Française d'Urologie (AFU), Dossier de presse de la 4e Semaine nationale de l'incontinence, 12 mai 2006.
A lire aussi
Cystite : buvez, éliminez !Publié le 06/11/2000 - 00h00

La cystite ou inflammation de la vessie est très fréquente, surtout chez la femme. Elle est caractérisée par des sensations de brûlures en urinant associées à de fréquentes envies d'uriner. Elle guérit facilement et rapidement à condition de bien suivre le traitement et surtout d'observer...

Besoin fréquent d'urinerPublié le 21/03/2005 - 00h00

Située dans le bassin, la vessie est un organe en forme de sac, composé de fibres musculo-membraneuses et tapissé d'une muqueuse. L'urine arrive par les uretères, des canaux qui relient la vessie aux reins. Durant la miction, la vessie se contracte (ce sont les contractions vésicales), le...

Infections urinairesPublié le 25/08/2015 - 13h05

Les cystites récidivantes sont des infections urinaires qui reviennent plusieurs fois dans l’année. Il existe des règles d’hygiène de vie qui permettent de prévenir les épisodes. Certaines plantes, comme la canneberge (ou cranberry), la busserole et l’orthosiphon peuvent aussi,...

Plus d'articles