Zoom sur le coup du lapin

© getty

Le "coup du lapin" désigne un traumatisme cervical, ou sorte d’entorse au niveau des vertèbres du cou. Le plus souvent, cette blessure est causée lors d’un accident de voiture à faible vitesse. Quels sont les symptômes du coup du lapin et ses conséquences ?

Publicité

Le coup du lapin, une blessure fréquente lors d’un accident de voiture

Le coup du lapin est le plus souvent causé par un accident de voiture, un choc arrière amenant la tête à basculer vers l’avant puis violemment vers l’arrière (d’où l’intérêt de l’appui-tête).

Un tel mouvement brusque sollicite les 7 vertèbres cervicales du cou et peut entraîner des lésions dans les muscles, les ligaments ou les tendons du cou. Ce mouvement peut aussi générer le pincement d’un nerf entre deux vertèbres à l’origine de douleurs irradiant vers l’épaule, le bras ou la main. Même si le coup dulapin est le plus souvent bénin, il peut parfois entraîner une lésion de la colonne vertébrale à l’origine de paralysie.

Publicité
Publicité

Les symptômes du coup du lapin

Les symptômes apparaissent dans les heures suivant le traumatisme :

  • Une douleur au niveau du cou, irradiant dans le bas du crâne, les épaules et le dos.
  • Une limitation dans certains mouvements ducou.
  • Des maux de tête plus particulièrement localisés en bas du crâne ou sur une moitié du crâne seulement.
  • Peuvent persister à plus long terme divers symptômes, comme des malaises, des déséquilibres, des vertiges, un flou visuel, mais aussi des troubles de la mémoire, de la concentration, etc.

Par mesure de précaution, et afin de vérifier les causes de ces symptômes handicapants et persistants, et d’éliminer un traumatisme grave des cervicales, mieux vaut consulter son médecin.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 16 Août 2011 : 10h48
Mis à jour le Jeudi 05 Novembre 2015 : 10h42
Source : Société française de rhumatologie, www.rhumatologie.asso.fr.