La canneberge, un concentré d'antioxydants

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 02 Juillet 2007 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 18 Mars 2015 : 14h42
La canneberge est devenue célèbre grâce à ses propriétés anti-cystites. Mais quel est ce fruit ? Quels sont ses composants ? Quels sont ses autres bienfaits pour la santé ?
PUB

Originaires d'Amérique du nord, les fruits de la canneberge se présentent sous la forme de petites baies rouges. Elles se consomment en jus frais ou déshydraté, en gélules ou en comprimés, ou encore en fruits frais ou séchés en cuisine. Sa saveur acidulée est très agréable dans certains plats cuisinés.

Un véritable concentré d'antioxydants

Son atout est sa richesse en antioxydants, ce qui lui confère des propriétés très intéressantes : prévention des infections urinaires, mais aussi des maladies cardiovasculaires, des cancers et du vieillissement. La canneberge contient des flavonoïdes appartenant à différentes familles : les anthocyanines, les flavonols et les proanthocyanines.

PUB
PUB

Canneberge contre les infections urinaires

Son effet préventif sur les cystites récidivantes est désormais bien reconnu. La canneberge agirait sur les infections urinaires en empêchant l'adhésion sur la muqueuse utérine de certaines bactéries, notamment Escherichia coli. La canneberge possède également une action contre le développement de la plaque dentaire et des caries.

Concernant ses effets sur le système cardiovasculaire, certaines études démontrent que les flavonoïdes limitent l'oxydation du mauvais cholestérol (LDL) et l'agrégation plaquettaire, deux facteurs de risque cardiovasculaire. Par ailleurs, la canneberge semble améliorer l'élasticité de la paroi des vaisseaux sanguins.

Et enfin, selon certaines études préliminaires, la canneberge aurait un effet inhibiteur sur certains processus impliqués dans le développement des cellules cancéreuses.

A noter également que la canneberge est un fruit très riche en vitamine C.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 02 Juillet 2007 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 18 Mars 2015 : 14h42
Source : Phytothérapie, la santé par les plantes, éditions Vidal et Sélection du Reader's Digest.
PUB
PUB
A lire aussi
La canneberge contre les cystites : oui, mais…Publié le 07/04/2011 - 09h25

L'efficacité de la canneberge contre les infections urinaires, ou cystites, n'a pas encore été démontrée scientifiquement au-delà de tout doute, mais les médecins sont enthousiastes. A un détail près : toutes les manières de consommer de la canneberge ne sont pas égales…

CannebergePublié le 17/04/2015 - 10h11

La canneberge ou cranberry (Vaccinum macrocarpon) produit de petites baies rouges très utiles pour prévenir les récidives d’infections urinaires (cystites). 

Quelles plantes contre les infections urinaires ?Publié le 13/12/2009 - 00h00

L'infection urinaire a la fâcheuse tendance de réapparaître régulièrement. Pour mettre fin à ce processus de récidives, provoquant douleurs et brûlures, certaines plantes sont utiles, à commencer par la canneberge et l'échinacée, mais il existe d'autres plantes contre les infections...

Cystites récidivantes : tentez la grande airelle rougePublié le 30/06/2004 - 00h00

Les données portant sur des compléments alimentaires à base de jus de fruits de Vaccinium macrocarpon, autrement appelés Cranberry ou grande airelle rouge, et leurs effets préventifs sur les cystites récidivantes, se précisent. Côté mécanisme, il s'agirait d'antioxydants particuliers...

Plus d'articles