Victoria Beckham avoue avoir été victime du harcèlement scolaire

Victoria Beckham est aujourd'hui une créatrice, une mère et une épouse accomplie. Mais, la vie n'a pas toujours été simple pour l'ancienne Spice Girls. Elle a révélé avoir été harcelée physiquement et mentalement pendant son enfance.
© abacapress

Présentation de sa collection automne hiver 2019-2020 à la Fashion Week de Londres, lancement de sa première ligne de maquillage... louanges, réussite et accomplissement semblent toujours accompagner Victoria Bechkam. Mais l'ancienne icône de la chanson a connu d'importantes difficultés.

Dans une interview accordée au magazine britannique Glamour, la créatrice a révélé avoir été victime de harcèlement pendant son enfance.

Une blessure d'enfance qui l'a forgée

Victoria Beckham a confié “On me harcelait beaucoup à l’école, mentalement et physiquement”. Elle a expliqué ensuite “Les enfants ramassaient des choses dans des flaques d’eau et me les jetaient dessus. Je me tenais là, toute seule. Je n’avais pas d’amis. Les gens me bousculaient, ils disaient qu’ils allaient me frapper”.

Pour elle, ses camarades la prenaient pour cible en raison de son physique : “J’avais 8 ans, j’étais maigre, j’avais le teint jaunâtre, avec des queues de cheval et les dents si écartées qu’un pois aurait pu s’y coincer. C’était misérable. Je ne trouvais pas ma place”.

Mais aujourd'hui, elle veut faire profiter sa fille de l'expérience qu'elle a tirée de ces épreuves influencent son rôle de mère. Elle explique "Le fait que je peux parler à Harper à propos de ça (le harcèlement scolaire) et comment les filles doivent être gentilles les unes envers les autres… j’utilise vraiment ma propre expérience et la partage".

Son rôle de mère l'encourage à vivre plus sainement

Maman de 4 enfants (Brooklyn, 20 ans, Romeo, 17 ans, Cruz, 14 ans et Harper 8 ans), elle fait aujourd'hui plus attention à sa santé.

Elle confie “Je ne pourrais jamais m'asseoir devant mes enfants et sauter un repas — il faut qu'ils voient leur mère manger sainement — il faut montrer aux plus jeunes qu'il faut manger équilibré et être heureux de qui on est."

Elle a également expliqué "Plus je vieillis et plus je réalise ce qui me va et ce qui ne me va pas. Combien faire du sport et manger sainement est essentiel. Quand on a quatre enfants, on accepte les changements de son corps".

L'ancienne chanteuse qui voit son corps comme un “instrument”, attend beaucoup de lui "Je travaille beaucoup, j'essaie d'être aussi professionnelle que possible, d'être la meilleure mère, la meilleure épouse, résultat, je dois en prendre soin et m'assurer qu'il reçoit le carburant nécessaire pour travailler pendant de longues heures et être maman, et avoir l'énergie de tout faire."

Le harcèlement scolaire : un mal qui touche 1 enfant sur 10

Le harcèlement scolaire une violence répétée - qui peut être verbale, physique ou psychologique – d'un ou plusieurs élèves envers un autre. La victime peut subir ainsi moqueries, brimades, humiliations, insultes, coups etc....

Selon des statistiques ministérielles, 700 000 enfants disent avoir fait l'expérience du harcèlement à l'école. Et dans 5% des cas, ils ont fait face à formes sévères de violences physiques ou morales.

Que faire si son enfant est victime de harcèlement scolaire ?

  • Contacter la direction de l’école et les enseignant afin de lui faire part du     problème. Tenter de trouver une solution ensemble afin de faire cesser le harcèlement scolaire. Tous les renseignements concernant les faits doivent lui être transmis.    
  • Si les problèmes persistent, il est possible de saisir la direction académique, notamment pour demander un changement d'établissement.         
  • La victime peut porter plainte contre le ou les auteurs de harcèlement quel que soit leur âge

Pour obtenir de l'aide ou des renseignements, l'enfant ou son entourage peuvent contacter auprès de ligne d’écoute d’aides aux victimes

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :