Ventre et digestion : comment dégonfler ?

© Istock

La digestion des aliments passe par un processus de fermentation bactérienne. Dans certains cas, la production de gaz est plus importante et donc source de ballonnements et de flatulences. Pourquoi la digestion est-elle parfois difficile et que faire pour éviter ses inconvénients ?

PUB

Les gaz s'accumulent

C'est en fin de digestion, lorsque les aliments arrivent dans le gros intestin, le côlon, que des gaz se forment selon un processus normal de fermentation bactérienne. L'accumulation de ces gaz intestinaux peut provoquer des ballonnements et des flatulences. Certains phénomènes les favorisent.

PUB
PUB

Certains aliments produisent plus de gaz que d'autres

C'est le cas des aliments qui contiennent du sucre, des hydrates de carbone (sucres lents) et des fibres alimentaires. Les produits laitiers consommés en grandes quantités et sur une courte période peuvent aussi conduire à une production plus importante de gaz et provoquer des ballonnements. Inversement, il faut savoir que chez une personne n'ayant pas mangé de produits laitiers pendant longtemps (plusieurs mois), une intolérance au lactose peut se manifester et se traduire par des ballonnements et des flatulences dès la reprise de la consommation lactée. À noter qu'un repas copieux et gras, et donc difficile à digérer, peut provoquer un inconfort digestif car le travail de l'intestin s'en trouve ralenti.

Publié le 20 Mars 2006 | Mis à jour le 29 Décembre 2017
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H.
Voir + de sources
Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005.