Varicelle : plusieurs régions de France dans le rouge

© Adobe Stock

La varicelle connaît actuellement une recrudescence dans plusieurs régions de France. Les plus touchées sont les Pays-de-la-Loire et la région PACA, où l'activité du virus est forte.

PUB

Les épidémies ne sont pas l'apanage de l'hiver. Pour preuve : la varicelle circule allègrement en France. Dans sept régions, le virus responsable de cette maladie connaît même une forte activité, selon le réseau Sentinelles, chargé de sa surveillance.

Les deux régions les plus touchées sont les Pays-de-la-Loire et Provence-Alpes-Côte-d'Azur avec 45 cas déclarés pour 100 000 habitants. Suivent le Grand-Est, la Normandie, l'Auvergne-Rhône-Alpes, la Bourgogne-Franche-Comté et la Bretagne, où l'activité de cette maladie infantile est jugée modérée.

PUB
PUB

Réseau Sentinelles

Plutôt bénigne chez l'enfant, la varicelle est une maladie extrêmement contagieuse, ce qui explique qu'elle circule aussi bien. Selon l'Assurance maladie, "elle sévit de façon épidémie, avec des pics saisonniers le plus souvent au début du printemps et au début de l'été."

Jusqu'à 2 000 boutons

L'infection est loin d'être rare puisque 700 000 cas se déclarent chaque année dans le pays, le plus souvent chez de jeunes enfants. Ils se limitent généralement aux symptômes les plus connus : une légère fièvre (38 °C), pouvant s'accompagner de maux de tête), des boutons rouges légèrement gonflés et des démangeaisons cutanés.

Le nombre de boutons est fortement variable en fonction de chaque individu. On peut en compter jusqu'à 2 000. Il est fortement déconseillé de les gratter car une surinfection peut se produire, à cause de la présence de bactéries sur notre peau.

La guérison se produit spontanément en 10 à 12 jours, sans qu'un traitement soit nécessaire. Cette infection ne se produit, généralement, qu'une seule fois dans l'existence : contracter la varicelle dans son enfance permet d'être immunisé pour le reste de son existence.

PUB
PUB
PUB

Contenus sponsorisés