Ulcère à l'estomac : des douleurs caractéristiques

© Istock
Organe majeur de la digestion, l’estomac est parfois le siège d’une importante inflammation. En l’absence de prise en charge, une lésion peut se former au sein de la muqueuse stomacale. C’est l’ulcère de l’estomac. Quels sont les symptômes de l’ulcère gastrique ?
Publicité

Ulcère à l'estomac : les signes

Les douleurs abdominales constituent l’un des signaux d’alerte les plus probants de l’ulcère stomacal. Celles-ci peuvent revêtir différentes formes et intensités en fonction de la sévérité de l’atteinte. Généralement, le malade ressent de violentes brûlures gastriques qui peuvent être associées, ou non, à des remontées acides et irradier jusque dans le dos. Lorsque la lésion ulcéreuse est massive, des saignements peuvent être observés dans les selles et/ou peuvent générer des vomissements hémorragiques. Mais il faut savoir que certains ulcères gastriques restent longtemps asymptomatiques, tandis que certains autres vont se manifester de manière épisodique.

Publicité
Publicité

Ulcère à l'estomac : les causes

Généralement, la bactérie Helicobacter pylori est à l’origine de l’ulcère de l’estomac. Cette souche bactérienne particulièrement résistante va, en effet, proliférer aux dépens de la muqueuse stomacale. Or, c’est cette dernière qui assure la protection de l’estomac contre les attaques acides que l’organe doit subir au cours du processus digestif. Dépourvu d’un bouclier efficace, l’estomac va progressivement s’enflammer. Sans traitement, des ulcérations vont se former. Lorsque la bactérie n’est pas en cause, ce sont bien souvent certaines substances médicamenteuses qui sont incriminées : anti-inflammatoires non stéroïdiens, acide acétylsalicylique…

Publié par La Rédaction E-Santé le Mercredi 01 Août 2018 : 14h00
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :