Sommeil : les 10 villes françaises où l’on passe de bonnes nuits

Une étude menée par le spécialiste de la literie Emma a passé au crible les habitudes de sommeil des Français. Elle a pu ainsi établir le palmarès des villes de l’Hexagone où l’on dort le mieux.
Sommeil : les 10 villes francaises ou l’on passe de bonnes nuits

Entre la pollution sonore et lumineuse, les villes ne sont pas réputées pour être des lieux propices au sommeil. Toutefois, selon une récente étude réalisée par Emma, les habitants de certaines métropoles ont plus de facilités à tomber dans les bras de Morphée. Découvrez les 10 villes où l’on dort le mieux dans notre diaporama.

Pour établir ce classement, les experts ont pris plusieurs éléments en compte comme la longueur et la qualité du sommeil. Le score est compris entre 50 et 100. Plus le score est élevé, meilleur est le repos. 

Les Français manquent de sommeil

Les Français dorment en moyenne 6 heures et 42 minutes selon la dernière enquête menée par Santé Publique France et présentée en mars 2019. Par ailleurs, les nuits sont plus courtes en semaine que le week-end avec 6h34 de sommeil en moyenne du lundi au vendredi et 7h12 les samedis et dimanches. Nous sommes ainsi bien loin des 8 heures de sommeil quotidiennes recommandées par les experts. Ce qui peut se révéler problématique pour la santé. "Une mauvaise qualité/quantité de sommeil accentue le risque d’irritabilité, de symptômes dépressifs, mais aussi de prise de poids, d’hypertension ou d’infection", rappelle l’INSERM.

Plusieurs erreurs empêchent de bien dormir. Il est conseillé de :

  • Veiller à la régularité du sommeil en se couchant et en se levant toujours à la même heure. Décaler les horaires favorise la désynchronisation de l’horloge interne.
  • Éviter l’exposition à la lumière bleue des téléphones portables, des tablettes ou encore de la télé. Cette lumière accroît la situation de privation de sommeil, car elle maintient la vigilance et repousse l’envie de se coucher. Il est ainsi conseillé d’éteindre les écrans au moins 1h30 avant de se coucher et d’éviter les sources lumineuses dans la chambre.
  • Ne pas surchauffer la chambre : le sommeil est de mauvaise qualité lorsqu’il fait chaud. La température idéale de l’air à respirer pour un bon sommeil, se situe entre 16° et 19°. 
  • Bannir les repas trop gras le soir : les aliments difficiles à digérer compliquent l'endormissement. Par ailleurs, il est conseillé de laisser une heure trente à deux heures entre la fin du repas du soir et le moment du coucher.
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : https://www.inserm.fr/dossier/sommeil/
https://emma.fr/meilleures-villes-bien-etre/