Sia : elle est déjà grand-mère à 44 ans

Sia a eu une année chargée en émotion. Et cela rien à voir avec l’épidémie de COVID-19. La célèbre chanteuse de 44 ans est devenue mère et grand-mère en l’espace d’un an. L’un des deux fils qu’elle a adoptés alors qu’ils avaient 18 et 19 ans en 2019, vient d’avoir des jumeaux !
© abacapress
Sommaire

Sia est très discrète sur sa vie personnelle, au point de cacher son visage par d’importantes perruques lors de ses spectacles. Mais lorsqu’elle fait des annonces, c’est pour le point étonnant. La chanteuse australienne vient de révéler qu’elle était devenue grand-mère un an après être devenue mère.

Sia : un de ses fils adoptifs est papa

Lors d’une interview accordée à l’animateur radio Zane Lowe pour Apple Music, Sia a révélé qu’elle venait de franchir une étape importante. “Mon plus jeune fils vient d’avoir deux bébés. Je suis grand-mère !”, a-t-elle lancé. L'interprète de Chandeler vient ainsi de devenir mère et grand-mère en l’espace d’un an.

En effet, le jeune papa est l’un des deux adolescents de 18 et 19 ans qu’elle a adoptés l’année dernière. L’artiste a fait le choix de devenir la mère de deux grands enfants pour leur offrir un foyer stable en attendant leur majorité qui est fixée à 21 ans aux USA. 


Des traumatismes à surmonter

Si Sia a aujourd’hui des liens "fantastiques" avec les garçons, elle reconnait que cela n’a pas toujours été simple. "Ils ont vécu dans 18 endroits différents en 18 ans", a-t-elle expliqué. Ce parcours a profondément marqué les deux jeunes hommes. Ils souffrent de séquelles psychologiques. Elle les a ainsi encouragés à se faire aider pour surmonter leur traumatisme. Si elle assure qu’ils vont mieux maintenant, le plus jeune est "toujours en traitement".

L’artiste s’est confiée sur la complicité qui la lie à ses enfants. "Mes fils m’appellent Nana. J’essaie de faire en sorte qu’ils m’appellent Lovey, comme Kris Jenner. Je leur dis : ‘Appelle-moi Lovey’", a-t-elle plaisanté. La célèbre chanteuse a rapporté une autre de ses conversations avec les deux adolescents. Impliquée, elle leur a dit : "je fais ça parce que je suis votre mère. Je vous aime. Je n’ai rien d’autre à faire que de vous aimer. Je ne veux pas vous voir en prison".

L’arrivée des deux jeunes dans sa vie, ne lui a pas uniquement fait découvrir la maternité, elle a également pris conscience des inégalités raciales. Elle a reconnu : "je suis gênée qu'il m'ait fallu adopter deux fils noirs pour vraiment comprendre ce qu'ils vivent au quotidien". Elle a ajouté que face à ces injustices, elle avait “très peur” pour ses garçons.

Sia : son rôle de mère la rend heureuse

Sia a décidé de se consacrer à ses enfants. En janvier dernier, elle révélait au magazine GQ qu’elle avait préféré renoncer à une histoire naissance avec DJ Diplo, pour son projet d’adoption. Elle indique lui avoir envoyé un SMS  où il était écrit : "écoute, tu es l'une des cinq personnes pour lesquelles j'ai le plus d'attirance sexuelle. Mais aujourd'hui, j'ai décidé de rester célibataire pour le reste de ma vie et je viens d'adopter un garçon. Je n'ai pas de temps à consacrer à une histoire d'amour. Si tu es intéressé par une relation sans attache, dis-le-moi !"

L’interprète de “Never Give Up” ne regrette pas son choix. Elle a assuré lors de l’interview radio “J’ai atteint mes objectifs professionnels et personnels”.

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.