Le shiatsu : pressions délicates des doigts et paumes des mains

Entre prévention, bien-être et confort, le shiatsu peut aussi aider en cas de mal de dos ou de troubles du sommeil par exemple. Cette tradition corporelle d'origine japonaise se pratique en exercant des simples pressions sur les méridiens, petits canaux dans lesquels circule l'énergie.
Publicité

Le shiatsu, une sorte de digitopuncture

Comme le fait l'acupuncture avec des aiguilles, le shiatsu est une méthode qui consiste à appliquer des pressions avec les doigts, et plus particulièrement avec les pouces, sur des zones ou des trajets spécifiques situés sur le long des méridiens d'acupuncture. L'art de cette pratique repose sur l'utilisation des doigts (positions des pouces et des doigts) et de la paume des mains, et le degré de pression exercée.

Selon les écoles, le shiatsu passe aussi par des pressions exercées par le coude, le genou ou le pied.

Publicité
Publicité

Les pressions indiquent comment se répartissent dans le corps les zones trop actives ou affaiblies.

En réponse, d'autres pressions courtes ou prolongées, douces ou insistantes, s'efforcent de tonifier, distendre et disperser certaines zones. C'est ainsi que le shiatsu va du diagnostic au traitement, lequel vise parfois simplement à réduire les tensions ou à rétablir un équilibre.

Les indications du shiatsu

Relaxation, bien-être, amélioration de la souplesse des tissus musculaires, correction de défauts mineurs du squelette, fonctionnement harmonieux du système nerveux, des glandes endocrines (produisant des hormones), stimulation de la circulation sanguine et du système lymphatique.

Le shiatsu est aussi utilisé pour soulager :

  • les affections rhumatologiques, uniquement en dehors des poussées inflammatoires aiguës (arthrose, arthrite, lumbago, cervicalgie, torticolis),
  • les troubles digestifs (colite, constipation, vomissements)
  • les troubles psychologiques (dépression, anxiété, angoisse...).
Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 01 Mars 2010 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 31 Octobre 2013 : 14h07
Source : Fédération française de Shiatsu traditionnel, février 2010.