Massages au SPA : pour développer son sens du toucher

Dans la vie de tous les jours, nous sommes happés par les stimulations visuelles et auditives. Pourtant, nos autres sens ont aussi besoin de vivre, en particulier celui du toucher. Valérie Paint, spathérapeute, a accepté de nous expliquer son importance.
PUB

e-sante : Qu'est-ce qu'apporte ce sens du toucher ?

Valérie Paint : Le contact corporel à l'autre apporte tout d'abord un grand sentiment de sécurité. Car le toucher bienveillant sécurise. Un enfant a besoin, pour se sentir bien dans sa peau, d'être touché, car cela lui donne le sentiment d'être reconnu par l'autre, d'exister corporellement, en un mot, d'être aimé. Or, nous restons encore, dans le fond, des enfants qui ressentent le besoin de ce contact chaleureux. Adultes, nous avons encore ce besoin de contact. Un enfant qui n'a pas été suffisamment touché avec affection est souvent gauche, mal à l'aise. S'il est câliné, il se sent aimé et peut devenir autonome. Nous gardons tous en mémoire ce que nous avons vécu enfant. Et nous faire masser avec bienveillance contribue à combler ce besoin fondamental, à nous rendre moins maladroit dans notre corps, plus harmonieux avec nous-même et avec les autres.

PUB
PUB

Sur le plan médical, on observe, grâce au toucher bienveillant, un bien-être physique, émotionnel et mental. Cela se manifeste par une meilleure circulation sanguine et lymphatique, un drainage des toxines.

e-sante : Y a-t-il des moments où cette harmonisation par le toucher est encore plus bénéfique ou nécessaire ?

Valérie Paint : Oui, certainement. Le toucher bienveillant favorise la bonne perception du schéma corporel. Aussi après une intervention chirurgicale difficile ressentie comme mutilante, nous apportons aux personnes qui viennent nous voir un grand bien-être. Je pense par exemple aux femmes qui ont eu un cancer du sein, ou à des hommes qui ont divers problèmes de santé assez importants. Après avoir été source de souffrance, le toucher bienveillant permet de percevoir à nouveau son corps comme une source de joie et de réconfort. C'est important vous savez, dans notre société où le corps est souvent pris en compte comme un outil de performance et non d'harmonie.

Et puis, nous sommes très aidants pour des personnes qui ont perdu confiance en elles après un traumatisme ou une épreuve quelle que soit sa nature. Le bon toucher sécurise. Et le contact avec la peau est aussi le meilleur moyen de relaxation que l'on connaît. Quand la personne se sent plus en sécurité dans son corps, elle se sent moins raide, moins maladroite, plus chaleureuse. Pendant les massages adaptés, le corps reçoit suffisamment de stimulations bénéfiques, et c'est comme si notre disque dur se trouvait nettoyé et que l'harmonie première pouvait à nouveau se manifester en nous.

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 19 Avril 2010 : 02h00