Prenez soin des yeux de votre chien !

Publié le 23 Janvier 2006 à 1h00 par Anne Pensis, vétérinaire
Savez-vous que votre chien a un champ de vision plus large que le vôtre, que sa vision nocturne est meilleure, qu'il distingue particulièrement bien les objets en mouvement et, au contraire, a une moins bonne perception des objets fixes et des couleurs ? Ses yeux si précieux doivent être conservés en parfaite santé aussi longtemps que possible !
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Des larmes de chiens

Les larmes chargées de maintenir une humidité constante au niveau de l'oeil de votre chien sont normalement évacuées dans le nez, via les canaux lacrymaux reliant les yeux aux cavités nasales. Chez certains chiens, plus souvent de petite race (bichon, caniche, yorkshire, et shi-tzu), ces canaux ont une forme favorisant leur obstruction fréquente. Il en résulte un écoulement des larmes sur la face de l'animal et ceci induit la formation de traces brunâtres près des yeux. A l'opposée, il existe une maladie appelée « kératoconjonctivite sèche » lors de laquelle les larmes du chien sont anormalement peu abondantes et il en résulte une sécheresse de la cornée induisant inflammation et douleur. Il est alors notamment nécessaire d'administrer des larmes artificielles au chien atteint.

Comment prendre soin des yeux de son chien ?

Les chiens qui ont les yeux propres et ne présentent pas d'écoulements anormaux ne doivent faire l'objet d'aucun soin particulier. Par contre, les chiens ayant des canaux lacrymaux régulièrement bouchés doivent bénéficier d'un nettoyage des yeux et des écoulements à l'aide d'un produit nettoyant spécialement prévu à cet effet et ceci 1 à 4 fois par semaine en fonction de l'importance des écoulements. En outre, certains animaux possèdent un poil abondant à proximité des yeux qu'il est recommandé de couper lorsqu'il gêne la vision ou irrite l'oeil. Cette situation n'est pas rare chez les chiens de race bobtail, bichons et schnauzers.

Aspect des yeux modifié par la maladie

Lorsque le chien vieillit, il peut se produire une opacification du cristallin induisant un voile bleuté puis blanchâtre à la surface de l'oeil. Cette teinte blanche peut aussi provenir d'un diabète non traité ou mal stabilisé. Une autre affection pouvant modifier l'aspect de l'oeil de votre chien est une inflammation des muqueuses entourant l'oeil (conjonctives). Ainsi, votre ami peut souffrir de conjonctivite lorsqu'un corps étranger vient se loger dans son oeil (morceau de bois, sable, poussière …). En outre, un phénomène allergique, des courants d'air, des cils mal orientés, des paupières anormales ou encore certains virus et bactéries peuvent aussi induire une telle inflammation. Dans tous ces cas, les conjonctives du chien sont rouges et enflées et un écoulement peut apparaître. Lors des cas sévères, la cornée peut être lésée voire même s'ulcérer et être à l'origine d'une douleur intense. Une autre maladie relativement fréquente chez les jeunes chiens consiste en un grossissement de la glande se trouvant sous la 3e paupière : une masse rouge ressemblant à une petite cerise apparaît alors au niveau de l'angle interne de l'oeil. Cette situation nécessite une chirurgie consistant à replacer la glande dans une position correcte.