Pourquoi certains aliments ne sont pas digérés ?
Sommaire

Les intolérances alimentaires

Les plus fréquentes concernent le lactose (sucre du lait), le gluten (partie de protéines de certaines céréales) et le fructose (sucre des fruits, du miel et dans le saccharose – morceau de sucre) que les personnes intolérantes à ces substances ne savent pas digérer. Concernant le lactose, il s’agit d’une diminution de l’activité de l’enzyme appelée lactase (ou de son absence) qui empêche la digestion du lait. S’en suivent des ballonnements, flatulences et diarrhées. Cela peut concerner un nouveau-né avec absence totale de lactase (intolérance au lactose primaire congénitale), un adulte avec une diminution de l’activité enzymatique avec l’âge, ou encore faisant suite à une gastroentérite ou lors de maladie inflammatoire du côlon.

Concernant l’intolérance au gluten, il s’agit d’une maladie auto-immune (maladie cœliaque) qui se caractérise par une réaction inflammatoire au niveau de la paroi de l’intestin. Seulement 1% de la population française en serait atteinte et présente les mêmes symptômes après ingestion d’aliments contenant du gluten à savoir fortes diarrhées, douleurs et ballonnements avec atteinte progressive de la muqueuse intestinale.
Enfin, la malabsorption du fructose provoque également les mêmes symptômes par son accumulation dans l’intestin.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :
La rédaction vous recommande sur Amazon :