Plus d'accouchements à la pleine lune : de vieilles lunes ?

Il est de tradition de dire que les soirs de pleine lune, les accouchements sont plus nombreux. Et si c'était faux ?

Publicité

Plus d'accouchements à la pleine lune ?

Et si le fait d'accoucher davantage lors des pleines lunes était de vieilles lunes ? En serait-il de nos naissances comme des marées, dont l'amplitude dépend complètement de la phase lunaire ? Pour avoir la réponse à cette énigme, il suffit de disposer de statistiques sur des dates d'accouchement sur une longue période L'une des plus longues séries publiées a été réalisée en Caroline du Nord (États-Unis) et a concerné 564.039 naissances sur 62 cycles lunaires de 1997 à 2001.

Publicité
Publicité

La lune n'a aucune influence sur le moment de l'accouchement

Les résultats furent rigoureusement identiques quels que soient les jours étudiés :

  • 321 naissancesles jours de pleine lune,

  • 319 les jours de lune ascendante,
  • et 320 accouchementslors des nouvelles lunes.

    Les différences de nos jours sont davantage à rechercher les jours fériés, les week-ends, les jours de vacances, car cela fait maintenant longtemps que les équipes essayent de s'organiser pour éviter au maximum les accouchements aux moments les plus délicats en termes d'organisation. La lune n'a donc plus aucune importance

    Elle n'en a plus non plus pour les urgences qui furent longtemps considérées comme davantage sollicitées les jours de pleine lune. D'autres études ont montré qu'il n'en était rien et que les admissions aux urgences ne dépendaient pas des phases de la lune.

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 18 Septembre 2006 : 02h00
Source : Arliss J et al. The effect of the lunar cycle on frequency of births and birth complications. Am J Obstet and Gynecol.2005; 192 : 1462-1464.