Pas de lait de vache avant l'âge de un an !

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 11 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 25 Mars 2016 : 10h54

L'abandon du lait deuxième âge ne doit pas être trop précoce.

Les experts de l'alimentation infantile sont formelles, il ne faut pas donner de lait de vache aux nourrissons avant l'âge de un an, au risque d'entraîner notamment des carences en fer !

PUB

Administré trop précocement, le lait de vache est à risque

Le lait maternel ou de deuxième âge doit rester l'aliment principal jusqu'à un an.

En effet, le lait de vache est trop riche en protéines, favorisant les troubles digestifs et le risque de surpoids à l'âge de 2 ans, et trop pauvre en acides gras essentiels, lesquels participent au développement cérébral et à l'apprentissage.

De plus, il expose au risque de carence en fer car sa biodisponibilité n'est que de 5% contre 50% avec le lait maternel. Or, un déficit en fer peut être à l'origine d'anémie, d'infections récidivantes et de troubles du développement psychomoteur.

PUB
PUB

Les multiples répercussions d'une carence en fer

Une carence en fer prolongée entre 6 et 12 mois peut se répercuter sur le QI à l'âge de 2-3 ans et sur les capacités d'apprentissage à 4-6 ans. Il semblerait par ailleurs qu'une carence en fer augmente le risque d'infections ORL récidivantes.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 11 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 25 Mars 2016 : 10h54
PUB
PUB
A lire aussi
Bébé : deux erreurs diététiques à éviterPublié le 26/04/2005 - 00h00

Nombre de nourrissons ne sont pas allaités au-delà de trois mois, voire pas du tout. Leur nutrition repose donc sur le lait premier âge, puis, lorsque la diversification alimentaire débute, sur le lait de suite. Deux erreurs principales sont à éviter : remplacer trop tôt le lait de suite par...

Carence en fer chez bébé, risque élevé après l'allaitementPublié le 26/02/2007 - 00h00

Le risque de carence en fer chez le jeune enfant n'est pas nul dans nos pays développés. La période qui suit l'arrêt de l'allaitement est la plus sensible car bébé passe d'un lait renfermant du fer hautement absorbable à un autre contenant du fer nettement moins biodisponible. Mieux vaut donc...

Bébé : quel est le bon lait ?Publié le 14/11/2011 - 10h31

Le lait de sa maman, en priorité. Mais lorsque, pour différentes raisons physiques ou psychologiques, celui-ci est ou devient absent, votre pédiatre va prescrire un lait infantile. Ils sont légion. Comment s'y reconnaître ?

Allaitement : bon pour bébé et aussi pour maman ! Publié le 09/03/2009 - 00h00

L'alimentation est essentielle au développement du nourrisson, mais elle joue également un rôle dans l'apparition de certaines maladies chez l'enfant et de l'adulte. Or la nutrition idéale est l'allaitement maternel exclusif jusqu'à 6 mois, dont seuls 15% des nouveau-nés bénéficient....

Plus d'articles