Bébé : le temps du biberon dure trop longtemps

Les orthodontistes mettent en garde. Très tôt, les enfants sont armés pour inciser et broyer des aliments. La mastication est essentielle. Il ne faut donc pas que l'habitude du biberon et de la succion perdure trop longtemps, au risque de perturber l'établissement d'une belle dentition.
Publicité

La succion ne favorise pas l'établissement d'une dentition harmonieuse

Conserver tardivement l'habitude du biberon (parfois jusqu'à 6 ans), n'est pas sans importance. Même de façon limitée au cours de la journée, comme par exemple juste le matin ou au moment de s'endormir, le biberon maintient l'enfant dans un mode de fonctionnement qui valorise la succion. Or ce phénomène entraîne un déséquilibre entre l'activité des lèvres et de la langue, et ne permet pas l'établissement d'une dentition harmonieuse.

Mise en place de la dentition : un mécanisme particulièrement complexe

En effet, si la succion / déglutition est une fonction adéquate entre la naissance et l'apparition des dents temporaires, elle ne l'est plus avec l'arrivée ultérieure des molaires. Or, la modification du régime alimentaire contribue précisément à la mise en place de la dentition. La posture de la langue stimule le développement maxillaire supérieur. De telles modifications sont transmises à la mandibule lors des mouvements de déglutition et de mastication. Cette dernière doit se faire de façon équilibrée des deux côtés, ce qui permet l'ajustement de la mandibule à l'arcade supérieure.Pendant la mastication, le travail musculaire et les frottements des dents sollicitent la croissance des maxillaires et modifient leur forme.

Publicité
Publicité

On comprend qu'il s'agit de tout un façonnement particulièrement complexe qui se met en place très progressivement. Selon une étude de l'assurance maladie, à l'âge de 4 ans, 60% des enfants ont acquis ce mode de fonctionnement. Les enfants qui n'auront jamais besoin d'un traitement orthodontique font précisément partie de cette population. En bref, le développement harmonieux des arcades dentaires dépend de la mise en place d'une alimentation dure au cours des premières années de vie. Dès le plus jeune âge, il faut donc proposer aux enfants un mode alimentaire capable de stimuler l'appareil masticatoire. Lorsqu'on parle d'alimentation dure, il s'agit de privilégier l'introduction progressive des carottes, des pommes, du pain aux céréales, plutôt qu'une alimentation axée sur les purées, la viande hachée ou les compotes. À noter aussi que la mastication s'effectue en synergie avec la ventilation nasale. Et une bonne mastication améliore la digestion. L'antériorisation de la mandibule permet d'augmenter le diamètre pharyngé et de diminuer l'influence des végétations. La déglutition « dents serrées » assure le drainage de la trompe d'Eustache, ce qui réduit la fréquence des otites

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 30 Janvier 2006 : 01h00
Mis à jour le Mercredi 01 Mars 2006 : 01h00
Source : FMC, le Quotidien du médecin, 19 janvier 2006.