Mon enfant à l’hôpital
Publié le 14 Février 2018 par Véronique Ozanne, journaliste santé
En partenariat avec :

Une équipe qui vous veut du bien

Les infirmières et les aides soignantes sont celles à qui vous confierez votre enfant, elles seront sa famille temporaire en vos absences. L'impact émotionnel et logistique de la maladie a un effet important sur la vie quotidienne des parents.

Au-delà de la séparation physique de la famille, cette situation aurait, selon les études, un impact lourd sur la relation du couple parental. Plongés dans l'environnement inconnu de l'hôpital, confrontés à l'incertitude de l'évolution de l'état de santé de leur enfant, ces parents doivent subvenir aux besoins du petit malade, en étant présent à son chevet, tout en assurant la gestion et le questionnement du reste de la fratrie.

PUB
PUB

Quelle place alors pour leur propre bien être sans cesse remis à plus tard ? Le personnel médical devrait alors être disponible pour les accompagner tout au long de l'hospitalisation et être à l'écoute de leurs préoccupations et de celles de leur enfant.

Les parents ont besoin de partager le fardeau émotionnel de l'hospitalisation avec le personnel et s'attendent à recevoir du soutien de la part de celui-ci. Reproche fréquent : le manque de communication entre les différents professionnels de santé qui les contraint de devoir répéter plusieurs fois les mêmes informations parfois difficiles à évoquer alors qu'elles devraient être consignées dans le dossier médical.

Source : - L'hôpital expliqué aux enfants, de Dominique Costermans, Nowfuture Éditions, 9,50 €.
- Le courage des lucioles, ma vie de psychologue à l'hôpital, de Muriel Derome, Éditions Philippe Rey, 20 €.
La rédaction vous recommande sur Amazon :
PUB