Maladies de la langue : comment les reconnaître ?

Les maladies de la bouche peuvent affecter aussi bien la santé des dents que les gencives ou la langue. Ainsi, il existe des maladies de la langue ; mais comment les reconnaître ? Peut-on les identifier même lorsque la langue ne présente pas des colorations qui témoignent d’une mauvaise santé telles qu’une langue verte ou une langue blanche ?
© Istock

Les différentes maladies de la langue

La langue peut présenter de très nombreuses maladies aux causes diverses. On retrouve parmi elles les ulcérations de la langue et les aphtes qui peuvent être dus à des virus tels que l’herpès, le virus de la rougeole, la varicelle, etc. Mais les lésions de la langue peuvent aussi être causées par des traitements de chimiothérapie ou par un appareillage dentaire inadapté.

Les maladies qui se traduisent par une langue blanche

Certaines maladies vont amener la langue à prendre une coloration blanchâtre. C’est le cas lorsque des champignons se développent au niveau de la langue, et notamment le Candida albicans. Son apparition est favorisée par une mauvaise immunité (personnes fragiles ou immunodéprimées), certains traitements à base de cortisone ou encore en cas de sécrétion insuffisante de salive. On observe aussi cette modification de couleur si la langue est chargée (langue saburrale), ce qui s’accompagne de troubles digestifs et d’une fièvre. Inversement, on peut retrouver une langue noire (ou plus rarement verdâtre), généralement en raison d’une infection bactérienne. Les glossites, qui sont des inflammations de la langue, entraînent également une modification de la couleur de la langue qui peut devenir rouge, blanche ou noire.

Symptômes des maladies de la langue

Les symptômes qui indiquent que la langue présente une affection sont très variables en fonction de la maladie en cause. En cas d’ulcération, les lésions, souvent douloureuses, se présentent sous forme de plaies qui seront blanches et bordées de rouge dans le cas d’un aphte. En cas de candidose, la langue se couvrira d’un enduit blanchâtre qui caractérise la présence d’une mycose. On observe également cet enduit blanchâtre composé de débris alimentaires de bactéries et de cellules mortes en cas de langue saburrale. De même, le lichen plan se traduit par la formation de lignes de couleur blanche au niveau de la langue mais aussi des muqueuses de la bouche (lèvres et joues). Attention, certains lichens plans préfigurent l’apparition d’un cancer.

Prévenir et traiter les maladies de la langue

Il ne faut pas négliger les maladies de la langue car, le plus souvent, elles sont symptomatiques d’une mauvaise santé des dents. Aussi, adopter une bonne hygiène bucco-dentaire est parfois suffisant pour voir s’améliorer les problèmes de langue. Cela suppose également, lorsqu’on se brosse les dents, de penser à frotter sa langue, certaines brosses à dents étant même équipées d’un grattoir adapté. En cas de candidose, si l’hygiène bucco-dentaire est insuffisante, un traitement antifongique peut être entrepris. En cas de langue saburrale, l’arrêt du traitement médicamenteux responsable ou la guérison de l’infection (valable également en cas de glossite) suffit à retrouver une langue normale. Le lichen plan, lui, se traite avec de la cortisone.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Société Française de Dermatologie, CHU Rouen Normandie
La rédaction vous recommande sur Amazon :