Mal de gorge chez l'enfant : les solutions naturelles autorisées

Publié le 08 Décembre 2018 par La Rédaction E-Santé
Le mal de gorge chez l’enfant est fréquent durant l’hiver, mais pour le soulager, la prudence s’impose, car on ne peut pas donner n’importe quel remède au tout-petit. 
PUB
© Istock

Les bons gestes contre le mal de gorge chez l’enfant

Ne pratiquez pas l’automédication pour guérir le mal de gorge du petit enfant. Chaque médicament mais aussi chaque remède peut avoir des effets secondaires et dangereux pour la santé en particulier chez l’enfant. Si votre bambin se plaint de mal de gorge, commencez par ces quelques gestes simples :

PUB
PUB
  • Humidifiez l’air de votre logement s’il est trop sec. C’est souvent le cas en hiver lorsque le chauffage est allumé. Pour cela, placez un récipient d’eau sur ou à proximité des radiateurs et si ce n’est pas suffisant, utilisez un humidificateur d’air ; 
  • Mixez ou écrasez les aliments pour que votre enfant puisse les avaler plus facilement malgré son mal de gorge ; 
  • Bannissez les aliments acides et ceux qui sont trop salés ;
  • Ne proposez que de petites quantités d’eau glacée mais fréquemment tout au long de la journée. Dans tous les cas, si le mal de gorge de votre enfant s’accompagne de fièvre, consultez son médecin.

Quel remède contre le mal de gorge ?

Il existe différents remèdes que l’on peut utiliser sans danger contre le mal de gorge chez l’enfant, parmi lesquels :

  • le miel en petite quantité mais jamais avant l’âge de un an ! 
  • les infusions de thym, de camomille ou de mauve sans dépasser les deux cuillerées à café de plante séchée pour 50 cl d’eau frémissante. N’abusez pas des plantes car même s’il s’agit de produits naturels, elles ne sont pas sans danger pour la santé ;
  • certaines huiles essentielles peuvent apaiser un mal de gorge, notamment celles de citron, de thym, de gingembre ou de lavande mais attention : elles ne doivent jamais être utilisées chez les enfants de moins de sept ans et doivent toujours être diluées. Utilisez-les chez les plus grands en gargarisme en diluant une goutte dans une tasse d’eau tiède, en inhalation ou en en versant une goutte sur une compresse d’eau chaude à appliquer sur le cou ou la gorge.

Si les maux de gorge persistent, qu'ils soient accompagnés ou non de fièvre, consultez le médecin généraliste ou le pédiatre.

La rédaction vous recommande sur Amazon :