Les zones les plus érogènes chez l’homme
Sommaire

L'anus : érogène mais encore tabou

"De plus en plus d’hommes acceptent de découvrir cette partie de leur plaisir mais il faut impérativement en parler avec lui avant et ne pas prendre la décision seule puisqu’elle pourrait être mal interprétée" conseille le sexologue.

Si votre homme accepte, pour bien stimuler cette zone : "Masser les fesses et passer les mains vers l’intérieur des cuisses en glissant doucement vers l’anus. Pas la peine d’y introduire vos doigts pour que le plaisir vienne et après être arrivé à l’anus repartir du bas vers le haut pour stimuler le périnée en même temps." Il est aussi conseillé de bien lubrifier les doigts avant de commencer à caresser cette zone sensible.

Les oreilles : ils adorent !

Zone érogène secondaire, les oreilles ne doivent pas être négligées. Sensibles que d’autres. "Il ne faut pas hésiter à venir stimuler cette zone qui fera monter l’envie et le désir chez l’homme" confirme le spécialiste.

Vous pouvez commencer par "chuchoter le prénom de votre partenaire à l’oreille". "Grâce au souffle et l’ouïe, le plaisir montera. Vous pouvez également masser, embrasser ou mordiller le lobe de l’oreille” analyse Jean-Luc Boyer.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.