Les zones les plus érogènes chez l’homme
Sommaire

Pubis : une zone importante durant les préliminaires

Le pubis est aussi une zone fantasmatique chez l’homme, du moins pour certains. Autant donc essayez avec le vôtre et regardez-le pour voir s'il apprécie ou non : "Cette zone sert à faire monter le désir pendant les préliminaires et sa stimulation ne doit pas durer trop longtemps au risque de générer de la frustration" précise le spécialiste.

Pour le stimuler : Vous voyez quand on vous masse le cuir chevelu ? Pour le sexologue, la stimulation du pubis est similaire. "Il faut utiliser la paume de la main ou le bout des doigts et exercer des petites pressions pour que ça donne la sensation d’un massage qui fait monter doucement le plaisir." 

Le gland : ils n'aiment pas tous

Ce n'est pas parce qu'il se situe au  niveau du pénis que le gland doit être manipulé avec force. Au contraire ! "Certains hommes n’aiment pas qu’on la stimule. Il contient entre 4000 et 6000 terminaisons nerveuses, il est quasi comme le clitoris de la femme" précise Jean-Luc Boyer. C"est une muqueuse très sensible donc il faut y aller avec délicatesse.

Pour bien le stimuler : "Tout d’abord il faut penser à se lubrifier les doigts pour ne pas irriter la zone et ensuite effectuer un massage par rotation en commençant par la couronne du gland".

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.