Le moment où on brûle le plus de calories : l’après-midi

© Adobe Stock

Le nombre de calories brûlées par notre corps au repos varie selon l’heure de la journée. Une récente étude indique que le pic de dépenses énergétiques aurait lieu l’après-midi.

PUB

Matin, soir ou après-midi ? Même au repos, notre corps dépense toujours des calories. Mais le nombre de calories brûlées pour son fonctionnement dépend de l’heure de la journée. Des chercheurs spécialisés en médecine du sommeil et en endocrinologie du Brigham an Women’s Hospital et de l’université d’Harvard (Boston, Etats-Unis) se sont intéressés au lien entre les dépenses énergétiques et le rythme circadien, c'est-à-dire le rythme veille-sommeil sur une période de 24 heures. Dans une étude qu’ils publient dans la revue scientifique Current Biology, ils affirment que le moment de la journée où le corps brûle le plus de calories est l’après-midi.

PUB
PUB

Un pic de dépense énergétique à 17h

Pour déterminer cela, les chercheurs ont suivi sept personnes qui sont restées pendant trois semaines dans des pièces sans fenêtre et sans aucun élément leur permettant de déterminer l’heure ou le moment de la journée. La raison ? Forcer leur horloge interne à fonctionner à leur propre rythme. Ils ont ensuite mesuré le taux métabolique de ces volontaires à différents moments de la journée pour comprendre à quelles périodes le corps était au repos ou au contraire en action.

Résultat : même si des variations existent pour chaque individu, un pic de dépense énergétique au repos est observé en moyenne à 17h. Ce pic arrivait au plus tôt à 14h et au plus tard à 20h, ce qui fait de l’après-midi la période où les participants brûlaient naturellement le plus de calories lorsqu’ils se reposaient à ce moment. À l’inverse, c’est au petit-matin que les dépenses énergétiques sont les plus faibles : en moyenne à 5h, au plus tôt à 2h et au plus tard à 8h.

Observer un rythme régulier

Une telle variabilité n’a rien d’étonnant selon les chercheurs, car certaines personnes sont naturellement du matin quand d’autres sont plutôt du soir. Dans tous les cas, le point important est d’observer un rythme personnel régulier pour conserver un bon équilibre, avancent les scientifiques. Ces résultats pourraient notamment être importants "pour comprendre la prise de poids et l’obésité chez les travailleurs de nuit" et chez les personnes aux emplois du temps irréguliers, constatent d’ailleurs les chercheurs dans leur publication. En effet, "ce n’est pas seulement ce que nous mangeons, mais aussi quand nous mangeons – et  quand nous nous reposons – qui influe sur la quantité d’énergie que nous brûlons ou que nous stockons sous forme de graisse", explique la docteure Jeanne Duffy, co-autrice de l’étude dans un communiqué ScienceDaily.

De plus amples études réalisées sur un nombre plus important de personnes sont désormais nécessaires pour confirmer ces premiers résultats.

Publié le 16 Novembre 2018
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Human Resting Energy Expenditure Varies with Circadian Phase, Zitting et al.
Voir + de sources
, Current Biology (2018) https://doi.org/10.1016/j.cub.2018.10.005 
How many calories do you burn? It depends on time of day – Communiqué Science Daily, 8 novembre 2018 
PUB
PUB

Contenus sponsorisés