Je fatigue devant mon écran…Que faire ?
Sommaire

Que peut-on faire contre les yeux secs ?

Devant un écran le nombre de clignements par minute est réduit. Lors de la fixation du regard, les paupières se bloquent, et la fréquence de balayage du film lacrymal s’en trouve diminuée, ce qui augmente l’évaporation et favorise le dessèchement de la cornée. Ce problème d’œil sec est souvent aggravé par l’environnement des lieux de travail modernes, climatisés sans possibilité d’aération naturelle. La seule solution à ce problème d’hydratation est de mettre des larmes artificielles. À noter que ce phénomène des yeux secs est plus sensible chez les personnes qui portent des lentilles de contact souples.

Et si tout est normal, qu’aucun trouble visuel, même très léger, n’est retrouvé ?

Si tout est normal, il faut se poser la question de l’ergonomie du poste de travail, ce qui n’est pourtant que rarement prise en compte, surtout par les jeunes générations.

Un écran d’ordinateur ne doit pas être installé n’importe où. Il doit être bien positionné par rapport à la lumière : ni face à la fenêtre, car on est ébloui par la luminosité, ni le dos à la lumière qui génèrera des reflets sur l’écran. La position de l’écran par rapport aux yeux est essentielle : le haut de l’écran doit être au-dessous de la ligne des yeux regardant droit devant, le sujet étant assis en position de travail le dos droit. L’écran doit être légèrement incliné pour faciliter la vision de près.

Enfin, il est essentiel de faire très régulièrement des pauses dans la fixation car nos yeux ne sont pas habitués à un rythme soutenu d’images, comme celui qui est imposé aux enfants par les jeux vidéo. Il faut donc durant le travail sur écran penser à « décontracter » ses yeux en se forçant, régulièrement, à quitter l’écran des yeux pour regarder au loin quelques minutes, avant de reprendre le travail sur écran.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :