IMC : comment utiliser une balance connectée ?

© Istock
Dans le domaine de la santé connectée, on peut désormais compter sur les balances connectées. Elles permettent d’en savoir bien davantage que son simple poids en kilogrammes, en mesurant notamment l’IMC. Comment s’en servir pour maigrir ?
Publicité

La balance connectée

L’ancêtre de la balance connectée, le pèse-personne, ne permettait d’afficher que le poids. Avec l’introduction de ces balances 2.0, le poids n’est plus un simple chiffre brut, il est décortiqué, ventilé entre masse grasse, masse musculaire, masse hydrique et masse osseuse. Divers paramètres sont calculés comme l’IMC (Indice de Masse Corporelle), mais aussi l'évolution du poids, des mensurations et autres données de santé fort utiles quand on envisage de perdre du poids ou tout simplement de veiller sur sa santé. Ainsi la balance connectée peut être comparée à un coach, allié de votre santé.

Publicité
Publicité

Indice de masse corporelle et balance connectée

La balance connectée vous permettra de suivre l’évolution de votre IMC. Cet indice de masse corporelle est un bon indicateur de votre santé, même s’il ne saurait se suffire à lui-même. Entre 18,5 et 24,9, la corpulence est dite normale. Inférieur ou supérieur à cette fourchette, l’indice révèle des risques pour la santé. Connectée à une application pour maigrir sur votre smartphone, votre balance vous alertera sur les progrès faits ou non, sur la marge de progression nécessaire. Elle vous indiquera si vous devez adapter votre alimentation et votre activité physique, vous hydrater davantage et, parfois même, vous prodiguera des encouragements !

Il est bon de rappeler toutefois qu’il est important d’être encadré par un médecin ou un nutritionniste quand on envisage un régime.

Publié par La Rédaction E-Santé le Samedi 28 Avril 2018 : 10h32