Hypoglycémie : les symptômes qui doivent inquiéter

© Istock
Une hypoglycémie, due ou nom à un diabète de type 2, doit être prise au sérieux. À défaut elle peut s’aggraver et provoquer une perte de conscience voire un coma. Il faut donc être attentif aux signes tels que des sueurs froides, des palpitations cardiaques. Le point sur les symptômes de l’hypoglycémie.
Publicité

Sueurs froides révélatrices d’une hypoglycémie

De brusques sueurs froides, accompagnées ou non d’une forte transpiration, sont souvent le signe d’une baisse du taux de glycémie. En effet, ces sueurs froides sont une conséquence de la production de catécholamine, substance produite par l’organisme pour se défendre face à la baisse du taux de sucre dans le sang. Si la personne souffre de diabète de type 2, les symptômes seront plus marqués et les risques plus grands.

Publicité
Publicité

Palpitations cardiaques et risque d’hypoglycémie

En cas de manque de sucre dans le sang, l’organisme va réagir en produisant de l’adrénaline, hormone qui va conduire le foie à accroître la circulation de sucre dans le sang pour pallier l’hypoglycémie. Or, l’adrénaline va accentuer le rythme cardiaque et générer des palpitations. Ce symptôme est rarement isolé, l’hypoglycémie s’accompagnant généralement de suées, de fatigue, de malaises et/ou d’étourdissements.

Troubles visuels, maux de tête, fringale : signes d’hypoglycémie ?

En cas d’hypoglycémie progressive, on note des troubles de la vision comme le dédoublement. Dans les cas les plus graves, des céphalées apparaissent aussi. Enfin, une faim impérieuse se manifeste, avec des crampes d’estomac souvent douloureuses. C’est le signe que l’organisme manque de sucre, d’énergie. Il convient de manger rapidement du sucre ou de boire un jus de fruits.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Jeudi 19 Juillet 2018 : 18h30
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :