Hausse du nombre de cancers en France en 2011

Selon les estimations publiées lundi 12 juillet 2011 par l’Institut de Veille Sanitaire (InVS), le nombre de cas de cancer continue d’augmenter avec 365 500 nouveaux cas par an, soit 1 000 par jour.

PUB

Pour publier les projections de l’incidence et de la mortalité par cancer, l’InVS s’est fondée sur ses propres données ainsi que sur celles du réseau français des registres de cancer, des Hospices civils de Lyon et de l’Institut national du cancer (INCa). En 2011, on estime qu’il y aura 207 000 cas de cancer chez l’homme et 158 500 chez la femme. Le nombre de décès est estimé à 84 500 chez l’homme et 63 000 chez la femme.

Par rapport aux estimations de 2010, il y a une augmentation du nombre de cas de 2,2 % et du nombre de décès de 0,7 %.

PUB
PUB

La sensibilité des femmes au cancer du poumon : le tabac montré du doigt

Chez les hommes, le cancer de la prostate est de loin le cancer le plus fréquent (71 000 nouveaux cas) devant le cancer du poumon (27 500 cas) et le cancer colorectal (21 500 cas). En termes de mortalité, le cancer du poumon se situe en premier (21 000 décès) devant le cancer colorectal (9 200 décès) et le cancer de la prostate (8 700 décès).

Avec 53 000 nouveaux cas en 2011, le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme devant le cancer colorectal (19 000 cas) et le cancer du poumon (12 000 cas). Le cancer du sein est en tête de la mortalité (11 500 décès) devant le cancer colorectal (8 300 décès). La situation concernant le cancer du poumon (8 100 décès) est très préoccupante car incidence et mortalité sont en constante augmentation. Par exemple entre 2010 et 2011, on a constaté une hausse de 5 %.

Concernant le cancer de la prostate, les estimations tablent sur une stabilisation en raison de la montée en charge des diagnostics du fait d’une pratique active du dépistage. S’agissant du cancer du sein cette fois, l’hypothèse d’une stabilisation a été retenue en raison de la hausse du dépistage couplée avec une moindre utilisation des traitements substitutifs hormonaux.

La publication de ces projections illustre la mise en œuvre des mesures du Plan cancer 2 relatives à l’observation des cancers et au renforcement des registres existants.

La France est le seul pays européen à produire des projections nationales d’incidence et de mortalité par cancer pour l’année en cours.

Publié le 21 Juillet 2011 | Mis à jour le 22 Juillet 2011
Auteur(s) : Hopital.fr
Source : Hopital.fr