Grossesse et parodontite : attention les dents !

La parodontite est une infection banale. Mais lorsqu'elle survient au cours d'une grossesse, elle peut se révéler plus dangereuse, en augmentant le risque d'accouchement prématuré. Si ce phénomène n'est pas encore complètement élucidé, il doit encourager les femmes à être particulièrement prudentes sur le plan buccodentaire.
Publicité

Parodontite pendant la grossesse : quels sont les risques ?

La parodontite correspond à une infection des tissus de soutien de la dent par des bactéries, dites anaérobies gram négatif. Cette infection peut entraîner une réaction inflammatoire locale, ou parfois généralisée.

Les signes de la parodontite

La parodontite se manifeste essentiellement par une rougeur localisée, un œdème, une sensibilité de la gencive et une rétraction de celle-ci. Elle reste banale.

Toutefois, chez les femmes enceintes, une relation entre parodontite et risque d'accouchement prématuré est suspectée.

Le risque d'accouchement prématuré proviendrait des bactériesà l'origine de la parodontite

En effet, les données de la littérature suggèrent que les bactéries à l'origine de la parodontite, lesquelles induisent un processus inflammatoire local, pourraient conduire au passage dans la circulation générale de médiateurs de l'inflammation.

Publicité
Publicité

Ces derniers représenteraient des facteurs qui déclenchent diverses complications obstétricales, comme l'accouchement prématuré, un faible poids de naissance ou encore la pré-éclampsie.

A ce jour, beaucoup d'interrogations restent sans réponse. Par exemple, le passage de ces substances présentes dans la cavité buccale vers la circulation sanguine n'a pas encore pu être démontré. D’ailleurs, les micro-organismes ou leurs composants présents dans la bouche de la mère pourraient aussi atteindre directement le placenta.

De plus, comment expliquer le faible pourcentage de femmes accouchant prématurément, alors que l'infection parodontale peut toucher près de la moitié de la population ?

Veillez à une bonne hygiène buccodentaire pendant toute la grossesse

Les femmes enceintes et celles souhaitant le devenir doivent impérativement respecter une bonne hygiène buccodentaire.

Les règles de base comprennent :

  • un brossage régulier des dents (deux fois par jour, matin et soir, et idéalement après chaque repas),
  • pas de tabagisme (le tabac est également un ennemi des dents),
  • des visites régulières chez le dentiste et des soins de détartrage.

Tout signe d'atteinte buccodentaire (saignement, œdèmes, sensibilité), doit inciter à consulter rapidement un dentiste.

Et dans l’idéal, on recommande à toute femme souhaitant mettre un bébé en route de prévoir au préalable un rendez-vous chez le dentiste afin de vérifier l’absence de toute affection et d’entreprendre si nécessaire les soins avant la grossesse.

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 03 Octobre 2005 : 02h00
Mis à jour le Lundi 10 Mars 2014 : 16h00
Source : Boggesse K., Am. J. Obstet. Gynecol., 193 : 311-312, 2005.