Dents et grossesse : peut-on faire une radio panoramique enceinte ?

Publié le 24 Janvier 2019 à 20h02 par Laurène Levy, journaliste santé
Que faire si un problème dentaire survient pendant la grossesse ? Les rayons de la radiographie panoramique représentent-ils un risque pour le fœtus ? E-santé vous répond, avec les explications du docteur Vianney Descroix, chirurgien-dentiste.
© Adobe Stock

La grossesse suit tranquillement son cours quand soudain… un mal de dent survient. Pouvez-vous consulter un·e dentiste tout en étant enceinte ? Que faire s’il ou elle doit vous faire une radiographie panoramique ? "Tous les soins dentaires courants sont possibles pendant la grossesse", rassure le docteur Vianney Descroix, chirurgien-dentiste et chef de service à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

Une dose de rayons ionisants 100 fois inférieure au seuil de sécurité

Et cela est bien valable pour les radiographies panoramiques. "Rappelons déjà que la tête est située très loin de l’utérus" note le docteur Descroix. De plus, par principe de précaution, "les dentistes fourniront toujours un tablier de plomb aux femmes enceintes qui nécessitent une radio panoramique, même si le risque est vraiment nul puisque le cône de l’appareil est orienté à l’opposé de l’utérus" poursuit le spécialiste.

De son côté, l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) s’est penché en détail sur la question des rayons ionisants liés aux radiographies panoramiques. "Les données de cet institut sont très rassurantes pour les cabinets dentaires" constate le docteur Descroix. En effet, le seuil de sécurité se situe à 100 milligray (mGy, unité de mesure des rayon ionisant) : en dessous de ce seuil, le fœtus ne court aucun risque. Or, selon l’IRSN, "lorsque l’utérus se trouve hors du champ d'exploration (radiographie ou scanner de la tête, du thorax, des membres...) la dose reçue par l’embryon ou le fœtus est très largement inférieure à 1 mGy", soit 100 fois moins que le seuil de sécurité.

"On considère que toute femme en âge de procréer est potentiellement enceinte"

Les femmes enceintes et leurs dentistes n’ont donc aucune inquiétude à avoir en cas de nécessité d’une radio panoramique dentaire. D’autant que "concernant les rayons X des radiographies, on applique toujours un principe de précaution en considérant que toute femme en âge de procréer est potentiellement enceinte, même si elle ne le sait pas encore", rassure le docteur Descroix.

Les femmes enceintes ne doivent donc pas attendre pour se faire soigner la bouche et les dents, quel que soit le stage de la grossesse car "soigner les dents de la femme enceinte n’est pas dangereux, c’est ne pas la soigner qui l’est" constate enfin le chirurgien-dentiste.

Source : Conférence Les vrais / faux sur la santé bucco-dentaire pendant la grossesse et les premiers mois de l’enfant organisée par l’Association Dentaire Française, en présence du docteur Vianney Descroix, Chirurgien-dentiste et docteur en pharmacie - Service d’odontologie du Groupe hospitalier Pitié-Salpetrière (Paris), 30 novembre 2018.
Grossesse et exposition aux rayonnements ionisants, Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN), Mars 2011