Grossesse : le fluconazole augmente les malformations des os et des muscles chez le bébé

Prudence si vous avez des mycoses alors que vous êtes enceinte. Une étude révèle que le fluconazole, médicament antifongique, pris pendant la grossesse augmente les risques de malformations des os et des muscles chez le bébé.
© Adobe Stock
Sommaire

Prendre du fluconazole, antifongique commercialisé en France sous le nom de Triflucan, pendant la grossesse peut avoir de lourdes conséquences. Ce médicament déjà pointé du doigt pour augmenter les risques de fausses-couches, provoqueraient aussi des malformations des os et des muscles chez le foetus. 

Triflucan : un risque de malformation osseuse presque doublé

Le médicament antifongique utilisé, entre autres contre les mycoses vaginales, est source de nombreuses alertes. C’est pourquoi le Dr Yanmin Zhu de l'hôpital des femmes de Boston a analysé les dossiers des femmes qui ont accouché entre 2000 et 2014 inscrites dans la base de données américaines  Medicaid Analytic eXtract 2000-14.

Cette cohorte compte près de 2 millions de grossesses dont 1,9% des patientes ayant été exposées au fluconazole par voie orale et 4,2% ayant pris des azoles topiques (autre traitement contre les mycoses) au cours du premier trimestre. 

De plus, les participantes prenant du Fluconazole (soit 37 650 femmes) étaient réparties en fonction de la dose prise pour soigner leurs troubles intimes : 150 mg, entre 150 mg et 450 mg, plus de 450 mg.

Ces travaux ont révélé que le risque de malformations musculo-squelettiques était de 52,1 pour 10 000 grossesses exposées au fluconazole contre 37,3 pour 10 000 grossesses exposées à un traitement topique.

Ainsi selon les calculs des scientifiques, les femmes enceintes qui ont pris une faible dose cumulée du médicament (150ml) pendant les trois premiers mois de leur grossesse, sont 30% plus susceptibles de mettre au monde un enfant avec des malformations musculo-squelettiques.Les conséquences semblent encore plus importantes avec des doses plus fortes. Selon les spécialistes, être exposée à plus de 450 mg de Triflucan, soit environ 3 doses, ferait presque doubler les risques de malformation chez le bébé.


Pas de lien entre bec de lièvre et l'antimycosique

De précédentes études suggéraient que le fluconazole pouvait provoquer des becs de lièvre, des anomalies cardiaques conotroncales (malformations du tractus d'éjection du cœur) ou autres malformations. L’équipe de la chercheuse n’a pas pu vérifier ce lien.

La candidose vulvo-vaginale, aussi appelée muguet, est courante chez les femmes enceintes et le traitement recommandé est généralement une courte cure d'agents antifongiques topiques ou une dose de fluconazole par voie orale (150 mg). C’est pourquoi l'auteure principale de la recherche appelle ses confrères et les patientes à la vigilance “le fluconazole par voie orale au cours du premier trimestre, en particulier un traitement prolongé à des doses plus élevées que celles couramment utilisées, doit être prescrit avec prudence. Les azoles topiques doivent être considérés comme un traitement alternatif”.

Cet appel est d’autant plus important qu’elle remarque : “Bien que le traitement antifongique topique soit disponible en vente libre dans de nombreux pays, le fluconazole par voie orale est souvent préféré par les patientes en raison de la commodité de la prise du médicament par voie orale”.

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.