Démangeaisons intimes pendant la grossesse : le risque de mycose plus élevé

© Istock
Vous souffrez de démangeaisons intimes pendant la grossesse ? Chez la femme enceinte, les démangeaisons intimes sont bien souvent liées à une mycose vaginale. En effet, le risque de mycose est plus élevé pendant la grossesse.
Publicité

Des risques de mycose plus élevés pendant la grossesse

Les démangeaisons intimes, souvent associées à des écoulements blanchâtres, sont généralement des symptômes d'une mycose vaginale. Causée dans la plupart des cas par la prolifération du champignon Candida albicans, cette infection peut être très gênante pour la femme enceinte, d'autant plus qu'elle peut se transmettre au bébé lors de l'accouchement. Pendant la grossesse, les risques de développer une mycose vaginale sont plus élevés car, en raison de l'augmentation du taux d'œstrogènes, le vagin se gorge d'un sucre appelé glycogène, dont les champignons se nourrissent.

Publicité
Publicité

Mycose vaginale au cours de la grossesse : que faire ?

Il est important de consulter un médecin en cas de mycose vaginale au cours de la grossesse afin d'éviter tout risque de contamination du bébé, mais aussi pour vérifier que cette infection n'est pas associée à un autre problème plus grave. De plus, certains gestes ont tendance à accroître les risques de développer une mycose vaginale, comme une hygiène intime trop irritante pour la zone intime. Ainsi, les douches vaginales, les produits d'hygiène agressifs et le port de sous-vêtements trop serrés sont vivement déconseillés. Au contraire, il existe des produits d'hygiène intime respectant la flore vaginale permettant de limiter les risques d'infection.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Dimanche 22 Avril 2018 : 15h01
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :