Groseille

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 21 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Dimanche 09 Novembre 2008 : 01h00
Originaire de l'Europe septentrionale, la groseille est cultivée en France depuis le Moyen Age. Comme sa cousine, la groseille à maquereaux, c'est une baie, de la famille Saxifragacées et, dans cette famille, du genre "Ribes", mot d'origine arabe qui signifie aigre.
PUB

Dans les jardins au Moyen Age

Le groseillier était déjà connu pour ses propriétés médicinales depuis le Moyen Age où il prospérait dans les jardins, de la Normandie jusqu'en Alsace. On appelait "greuzelle" une fille de la campagne aux joues bien rondes et aux pommettes rouges exprimant sa bonne santé. Au 15ème siècle, le groseillier remonte vers les Pays-Bas, le Danemark et le pourtour de la Baltique. C'est alors que sa culture a démarré.

PUB
PUB

Rouge ou blanche

Toutes les groseilles ne sont pas rouges. Le gadelier ou groseillier à grappe (Ribes rubrum) est un arbuste rustique qui, selon les variétés, porte des grappes de sept à vingt baies de différentes couleurs. On recense :

  • la Jonkher Von Tets : rouge, à pulpe acide, juteuse et parfumée
  • la Gloire des Sablons : rose pâle
  • la Hollande rose : rose très pâle
  • la Versaillaise blanche
  • la cerise blanche

Ces deux dernières variétés de groseille sont moins acides et, comme leur nom l'indique, ont des fruits blancs. En France, les groseilles sont cultivées dans la région Rhône-Alpes, en Île-de-France, en Picardie, en Alsace et en Lorraine.La saison des groseilles est courte : de juin à septembre. En Belgique et au Pays-Bas, les groseilles sont produites toute l'année. L'essentiel de cette production est consacré à la confiture et à la gelée de groseille.La fameuse confiture de groseilles de Bar-le-Duc est sans pépins car les Ducs de Bar faisaient épépiner chaque fruit à la plume d'oie. Ce procédé de fabrication qui remonte au 14ème siècle n'a pas changé. Cette confiture, appelée souvent "caviar lorrain" enchanta Marie Stuart. Hitchcock en transportait toujours un pot avec lui. On la trouve dans les épiceries fines.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 21 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Dimanche 09 Novembre 2008 : 01h00
PUB
PUB
A lire aussi
MyrtillePublié le 21/06/2001 - 00h00

Nombreuses sont les variétés de myrtilles, sauvages et cultivées, toutes soeurs de l'airelle. Les myrtilliers qui produisent ces petites baies violettes poussent partout dans les régions septentrionales de l'Europe et de l'Amérique.

PastèquePublié le 22/06/2001 - 00h00

La pastèque est un très gros fruit d'une plante d'origine tropicale. Cousine du melon, elle s'appelle aussi melon d'eau.

GoyavePublié le 21/06/2001 - 00h00

La goyave fraîche, fruit exotique très fragile, se trouve encore assez rarement sur les marchés français.

Pamplemousse et pomeloPublié le 22/06/2001 - 00h00

Pamplemousse et pomelo sont cousins mais pas synonymes ! Vous pressez un jus de pamplemousse mais c'est toujours celui d'un pomelo. Le pamplemousse a presque disparu du marché, supplanté par le pomelo que, dans le langage courant, on appelle pamplemousse.

Plus d'articles