Grippe A : vos questions sur le vaccin
Sommaire

Est-ce risqué de vacciner les femmes enceintes, les jeunes enfants ?

Les personnes ayant un système immunitaire affaibli sont particulièrement vulnérables par rapport à la grippe (grippe A et saisonnière). Autrement dit, si elles attrapent la grippe, les risques de complications sont très fortement augmentés, tandis que ces complications peuvent être mortelles. En revanche, le vaccin ne s'accompagne pas d'un risque connu particulier dans ces populations. Le rapport bénéfice / risque est ici encore plus clairement en faveur de la vaccination.

Reste la question de savoir si l'adjuvant contenu dans le vaccin peut présenter des risques chez les femmes enceintes, les très jeunes enfants et les personnes immunodéprimées. Des études sont en cours pour répondre à cette question. Parallèlement, un vaccin non adjuvanté est en cours de développement.

Pourquoi faut-il se vacciner contre la grippe A ?

Pour ne pas attraper la grippe A bien sûr, mais aussi pour stopper sa propagation.

La vaccination de l'enfant est ici très importante car on sait qu'un enfant infecté par un virus peut le disséminer très rapidement à tout son entourage.

Selon les chercheurs, il faut 70% de personnes vaccinées pour contrôler l'épidémie.

Autrement dit, la vaccination contre la grippe A est à la fois une mesure personnelle et collective, une question d'éthique !

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Claude Hannoun. Les mémoires d'avenir. Balland, 2009 ; Haut Conseil de la Santé Publique, " Recommandations sur les priorités sanitaires d'utilisation des vaccins pandémiques dirigés contre le virus grippal A(H1N1) ", 7 septembre 2009.