Framboise

Le framboisier est une ronce sauvage des sous-bois montagneux qui a été cultivée dès le Moyen-Âge. La framboise est un fruit tout à fait particulier, d'un rouge plus ou moins foncé, ovale, constitué de minuscules bulles, appelées drupes, remplies de pulpe et d'une graine, son pépin. Ces drupes sont recouvertes de poils microscopiques qui donnent aux framboises leur aspect velouté.
PUB

La framboise, issue d'un caprice de Jupiter

Selon la légende, la framboise était blanche quand Jupiter était enfant. Il criait sans arrêt, assourdissant son entourage olympique. Pour l'apaiser, Ida, jolie nymphe qui était sa nounou, lui cueillit une framboise. Mais elle s'égratigna et son sang tâcha le fruit. D'où le nom antique du framboisier : Ronde de l'Ida, en latin "Rubus Idaeus". C'est toujours son nom botanique.

Fragile framboise

La framboise est cultivée en serres et en plein champ dans le Val-de-Loire, le Limousin, l'Ile-de-France, la région Rhône-Alpes. Les premières framboises venant des serres apparaissent sur les marchés à la mi-avril. Différentes variétés de framboises sont cultivées en pleine terre : meeker, glen moy, schoenemann, mailing promise (juin-juillet) ; héritage, lloyd george, hybrides (juillet-octobre). La loganberry, hybride américain de mûre et de framboise, très grosse, rouge foncé, vendue en septembre-octobre, est fade malgré son bel aspect.

La framboise est un fruit fragile, toujours commercialisé en barquette, jamais au poids. Elle ne se lave pas, s'équeute avec précaution, se conserve très mal et doit être très vite consommée.

Guide: 

Publié le 21 Juin 2001 | Mis à jour le 12 Août 2013
Auteurs : Paule Neyrat, Diététicienne
PUB
PUB

Contenus sponsorisés