Fêtes de fin d'année : 5 conseils nutrition pour s'y préparer

A l’approche des fêtes de fin d’année, il est essentiel de préparer son corps aux excès si caractéristiques des réveillons. E-Santé partage ses conseils nutrition, avec l’avis expert de la nutritionniste Nathalie Négro.
Fetes de fin d-annee : 5 conseils nutrition pour s-y preparer

Repas trop copieux, grignotages sucrés trop fréquents, Alcool en quantité inhabituelle, fatigue conséquente : les fêtes de fin d’année mettent le système digestif et la santé générale de l’organisme à rude épreuve. Chocolats très sucrés, bûches trop grasses et foie gras trop bourratif ornent bien souvent les tables de réveillon, pour le plus grand plaisir des amateurs de gourmandises en tout genre. S’il est important de se faire plaisir et de partager ce moment entouré de ses proches pour son bien-être et sa santé mentale, il est toutefois nécessaire de préparer son corps à ces excès, afin de ne pas en payer le prix fort une fois les festivités de Noël et du Jour de l’An passées.

De l’importance du sommeil avant les fêtes

Outre les conseils en matière de nutrition, d’autres précautions sont à prendre pour bien se préparer aux fêtes de fin d’année et anticiper ainsi, au mieux, ces rassemblements tant attendus par une majorité de personnes. L’une des principales règles à suivre pour s’assurer des réveillons en forme reste de faire le plein de sommeil. Si l’alimentation est un facteur déterminant pour prendre soin de son système digestif, et particulièrement de son microbiote intestinal qui protège des agressions et participe au développement du système immunitaire, le sommeil n’en est pas moins essentiel.

Respecter son rythme circadien, qui cale les phases de sommeil par rapport à la lumière du jour et à la tombée de la nuit, c’est s’assurer un sommeil de bonne qualité. Ainsi, un sommeil réparateur influence positivement le microbiote intestinal et lui permet de jouer son rôle efficacement. Mais, à l’inverse, un microbiote intestinal en bonne santé permet d’éviter des troubles du sommeil qui peuvent s’avérer véritablement gênants : c’est un cercle vertueux qui se met alors en place, pour le plus grand bien de l’organisme.

La vitamine D à la rescousse

Le sommeil n’est pas le seul élément qui importe dans la préparation aux fêtes de fin d’année. Pensez également à la vitamine D que la lumière du jour peut vous offrir. Indispensable à l’organisme, la vitamine D participe non seulement au bon fonctionnement du système immunitaire, mais assure également une santé musculaire et mentale en bon état de marche. Sortez, prenez l’air, marchez en pleine nature avant les réveillons de Noël et du Jour de l’An !

Dans le diaporama ci-après, retrouvez les conseils nutrition pour bien préparer son organisme aux fêtes de fin d’année.

Des repas sains et équilibrés

1/5
Fêtes de fin d'année : 5 conseils nutrition pour s'y préparer

Les fêtes étant bien souvent synonymes d’excès en tout genre, privilégiez des repas sains et équilibrés avant les fêtes. Les boissons sucrées, les aliments gras, ultra-transformés ou très sucrés, tout comme l’alcool sont donc à éviter quelques jours avant les festivités, sans trop se priver toutefois. "La faim est un processus cyclique. Elle va se manifester et être de plus en plus forte car le corps réclamera ce dont il a été privé (…) ce qui pousserait à tout dévorer le jour J", a confié Nathalie Négro, diététicienne et nutritionniste, responsable du centre nutritionnel des thermes de Brides-les-Bains, au média Medisite.

Attendre avant de s'offrir des chocolats

2/5
Fêtes de fin d'année : 5 conseils nutrition pour s'y préparer

Le réveillon et le jour de Noël apportent bien souvent leur lot de… gourmandises ! Si les chocolats font partie des cadeaux les plus offerts durant les fêtes, il est nécessaire d’en limiter la consommation en trop grande quantité. Aussi, il est recommandé de ne pas s’en offrir trop tôt avant les fêtes, pour éviter de céder à la tentation ! Au-delà de la prise de poids qu’ils entraînent, consommer beaucoup de chocolat "crée des dyslipidémies, c’est-à-dire des concentrations très élevées de lipides dans le sang", a partagé la nutritionniste sur Medisite, entraînant alors des risques pour la santé cardiovasculaire. 

Pratiquer une activité physique régulière

3/5
Fêtes de fin d'année : 5 conseils nutrition pour s'y préparer

Comme durant le reste de l’année, il est vivement conseillé de pratiquer une activité physique et/ou sportive régulière, afin de préserver sa santé générale. Faire de l’exercice quelques jours avant les fêtes, "c’est complémentaire de l’alimentation. Si on arrête avant les fêtes, on aura du mal à s’y mettre ou s’y remettre après. C’est mieux d’avoir le rythme avant", a indiqué la spécialiste en nutrition dans une publication Medisite.

Maintenir une bonne hydratation quotidienne

4/5
Fêtes de fin d'année : 5 conseils nutrition pour s'y préparer

Les spécialistes ne le répéteront jamais assez : il est essentiel et indispensable de bien s’hydrater au quotidien. "Ça l’est également pendant les fêtes de Noël, car nous avons tendance à consommer beaucoup de viandes, il faut donc protéger les fonctions rénales. D’autant que l’alcool a tendance à déshydrater", selon Nathalie Négro.

Voir la suite du diaporama

Ne pas sauter de repas en cas de faim

5/5
Fêtes de fin d'année : 5 conseils nutrition pour s'y préparer

Il n’est pas conseillé de sauter des repas lorsque la faim se présente. Nombreux sont ceux qui pensent accélérer une perte de poids ou s’adonner à une cure détox lorsqu’ils sautent des repas avant les fêtes. Pourtant, cette restriction pourrait s’avérer… contre-productive. "Si on se prive de manger le soir alors qu’on a faim, on va très mal dormir et le sentiment de faim va de toute façon s’accentuer", a explique Nathalie Négro. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Mots-clés : Nutrition, Noel, Fetes
Source : Nathalie Négro - Responsable du centre nutritionnel des Thermes de Brides-les-bains
Sur le même sujet