Faire face à la douleur naturellement
Sommaire

Relaxez-vous !

  • Le stress fait partie des facteurs aggravant des maladies chroniques et amplifie la douleur.

Pour apprendre à mieux contrôler votre anxiété et à évacuer les tensions, vous avez à votre disposition toutes les techniques de relaxation qui nécessitent pour la plupart un professeur qui vous enseignera les bases. Vous pouvez commencer par un cours de yoga qui travaille sur des postures relaxantes pour le corps et la maîtrise de la respiration. Pour les plus aguerris, lancez-vous dans le tai-chi-chuan ou le QI gong, qui reposent sur des mouvements lents pour réduire les blocages du corps.

  • Les séances de sophrologie sont très utiles pour prendre en charge la douleur.

Cette méthode de relaxation offre la possibilité de prendre conscience de son corps par différentes techniques et de mieux appréhender ses manifestations pour gérer son stress.

En un mot, mettez du zen à votre quotidien !

Acupuncture : rééquilibrez votre corps

Des aiguilles pour calmer les zones douloureuses... Les plus douillet(te)s peuvent se rassurer, cette médecine chinoise reste sans douleur et obtient de très bons résultats pour la plupart des pathologies, de la migraine à la fibromyalgie en passant par les troubles digestifs et autres déséquilibres du corps.

L’acupuncture s’appuie sur la circulation de l’énergie, le QI, dans le corps. Les points douloureux suggèrent que l’énergie est bloquée à certains endroits des méridiens, c’est-à-dire le parcours qu’emprunte le QI dans le corps.

Une séance commence par un interrogatoire très minutieux pour cerner tous les déséquilibres du corps et l’origine des maux. Le spécialiste pique très précisément à l’aide de petites aiguilles à différents endroits du corps pour rétablir la bonne circulation de l’énergie et calmer ainsi la douleur.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :