Faire face à la douleur naturellement
Sommaire

Faites appel à l’hypnose

Loin des clichés des films de SF, l’hypnose Ericksonienne est un moyen efficace pour apprendre à contrôler la douleur et réduire la prise de médicaments.

Elle est de plus en plus utilisée en milieu hospitalier avant une anesthésie pour diminuer l’anxiété du patient.

La personne hypnotisée reste active pendant une séance. Elle n’est pas endormie mais plongée dans un état de relaxation profonde qui la place dans un état modifié de conscience (EMC). Le thérapeute guide son patient et lui enseigne des méthodes de relaxation qui pourront être utilisées au quotidien.

L’hypnose s’appuie sur des techniques de visualisation qui ouvrent la voie vers une meilleure appréhension des sensations du corps. L’hypnose réveille la production d’endorphines qui jouent un rôle d’antalgique naturel.

Des massages pour agir en profondeur

Idéal pour soulager les douleurs musculaires et articulaires, le massage vous offre un moment de bien-être sur mesure.

À vous de choisir le vôtre ! Massage chez un kiné remboursé par la Sécurité sociale, massage thaïlandais plus tonique où vous prenez une part active à la séance.

Le shiatsu travaille quant à lui sur des points d’acupression pour vous détendre en profondeur.

La réflexologie pour les plus téméraires exposera vos pieds à des pressions parfois un peu douloureuses avant de ressentir un soulagement sur la durée.

Quant à l’ostéopathie, elle redonne du mouvement au corps en travaillant sur les tissus (la fasciathérapie), le squelette (manipulation structurelle), sur les viscères et sur le crâne. Votre ostéopathe rétablira l’équilibre du corps pour vous débloquer durablement.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :