Faire l'amour toute la nuit, est-ce possible ?

L'éjaculation précoce, éjaculation prématurée, ou plaisir rapide selon la manière de la qualifier, entraîne des relations sexuelles très brèves. Il en résulte souvent une grande frustration de l'homme et de sa partenaire... Alors, pour faire l'amour longtemps et pourquoi pas toute la nuit, comment s'y prendre ?
© Adobe Stock

Pascal de Sutter, Professeur de psychologie, sexologue et co-auteur du livre « La mécanique sexuelle des hommes, ou le petit traité du savoir éjaculer en plus de 30 secondes et moins de deux heures » répond à E-santé.

E-santé : L'éjaculation précoce est-elle un problème fréquent ?

Pascal de Sutter : Oui, l’éjaculation précoce est un problème très fréquent puisqu'environ un homme adulte sur 3 est concerné. Dans la majorité des cas, pour plus de 50 % des rapports sexuels, ces hommes éjaculenttrop vite.

Vous êtes psychologue. L'éjaculation prématurée est-elle un problème psychologique ?

P d S : Non, c'est un problème plutôt éducationnel. Ces hommes n'ont pas de problèmes psychologiques, mais ils n'ont pas appris à gérer la survenue de leurs éjaculations. Ils ne sont pas déprimés ou plus anxieux que la moyenne, mais ils n'ont pas les connaissances ni les habiletés qui leur permettent de tenir suffisamment longtemps. Ces connaissances sont justement expliquées dans le livre, afin qu'ils s'entraînent à acquérir ces habiletés pratiques.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Interview de Pascal de Sutter, Professeur de psychologie, sexologue et co-auteur du livre « La mécanique sexuelle des hommes, ou le petit traité du savoir éjaculer en plus de 30 secondes et moins de deux heures », Editions Robert Laffont.