Elle accouche 10 semaines après avoir perdu les eaux !

Lauren Middleton a vu avec effroi sa poche des eaux se rompre alors qu’elle n’était enceinte que de 26 semaines. Heureusement, son accouchement a pu être retardé pendant 10 semaines.
© Istock

Perdre les eaux signifie généralement que l’accouchement est imminent. Si ce signe est souvent accueilli avec fébrilité par les femmes enceintes arrivées à terme, il provoque peur et panique s’il survient prématurément

C’est ce qu’a ressenti Lauren Middleton lorsqu’elle a perdu les eaux aux toilettes alors qu’elle était seulement dans sa 26e semaine de grossesse.

La jeune femme de 24 ans s’est précipitée à l’hôpital. À son arrivée, les médecins lui ont confirmé que sa poche des eaux était rompue et qu’elle risquait d’accoucher bientôt. Elle a confié au Daily Mail “J'ai été tellement choquée que je ne pensais vraiment pas que la poche des eaux s'était rompue. J'ai eu vraiment peur quand je l’ai entendu parce que c'était trop tôt dans la grossesse. Mon bébé était si petit”. Elle a ajouté “Je savais tout de suite qu'il risquait d’avoir de graves problèmes. C'était une situation incroyablement stressante parce que j'étais préoccupée par la santé du bébé tout le temps”.

Rupture de la poche des eaux : les médecins sont parvenus à retarder l’accouchement...

Le petit garçon pouvait, en effet, avoir d’importantes séquelles en naissant ainsi avant le sixième mois de grossesse. Les médecins ont tenté de retarder l’accouchement le plus longtemps possible afin qu’il puisse avoir plus de temps pour se développer.

Après 3 jours d’hospitalisation et en l'absence de contractions, la Britannique a été pu retourner chez elle. Elle a confié “J'allais et venais de l'hôpital constamment pour faire des tests. Ce n'était pas normal, mais je savais que c'était vital pour le bébé”. Mais ses efforts ont été payants. Les examens réalisés à 34 semaines de grossesse ont montré que la maman était en bonne santé et que le liquide amniotique s'était reconstitué. Ces résultats laissaient penser aux docteurs que Lauren Middleton pourrait mener sa grossesse jusqu’à la 37 semaines, soit à terme.

… pendant 10 semaines

Mais le bébé s’est montré plus pressé que les médecins et ses parents. La future maman a commencé à avoir des contractions la semaine suivante. Le petit Archie est ainsi arrivé au monde le 18 octobre 2019 à 21h00, soit 10 semaines après la perte des eaux. 

Mais la joie a été de courte durée. Le petit garçon de 2,8kg a commencé à avoir des problèmes respiratoires une heure après sa naissance. 

"Une minute, nous faisions des câlins et tout allait bien, et la minute suivante, il était parti", se rappelle la jeune femme. Le nouveau-né avait contracté une pneumonie puis une septicémie. Un traitement rapide a heureusement permis à Archie de se rétablir. Il a pu quitter l’hôpital et rentrer pour la première fois à la maison après une dizaine de jours. 


Rupture prématurée des membranes : qu’est-ce que c’est ?

La Rupture Prématurée des Membranes (RPM) est une ouverture de la poche des eaux alors que le travail n’a pas commencé. Cet incident concerne 5 à 10% des grossesses. 

Dans 70 % des cas, il survient après 37 semaines. Le bébé n’est alors exposé qu’à un risque infectieux. Dans 20 % des cas, la rupture se produit entre 34 et 37 semaines d’aménorrhée. 10% des RPM arrivent avant 34 semaines. Le fœtus a de fortes probabilités d’être prématuré ou de contracter une infection. Dans ce dernier cas, les médecins peuvent tenter de retarder l’accouchement grâce à des médicaments afin de permettre au bébé d’atteindre une plus grande maturité pulmonaire fœtale. Toutefois, ce choix augmente les risques d’infection pour la mère et l’enfant.

Le signe d'une RPM 

Le symptôme de la rupture prématurée des membranes est une perte ou un jet brutal de liquide dans le vagin. Le liquide apparaît de manière inopinée, soudaine et en dehors de tout travail.

La RPM est généralement causée par une anomalie localisée de la structure membranaire associée à une augmentation du tonus utérin. Cette pression fait céder la poche à l’endroit où elle est fragilisée.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

La rédaction vous recommande sur Amazon :