Douleur au ventre après la pose d'un stérilet : que faire ?

Le stérilet est un mode de contraception fréquemment utilisé et peu contraignant. Cependant, des douleurs peuvent apparaître après la pose d'un stérilet et, si elles persistent, il est nécessaire de consulter un médecin.
© Istock

Comment la pose d'un stérilet se déroule-t-elle ?

La pose d'un stérilet se pratique par un gynécologue ou un médecin généraliste formé à cette pratique. Elle doit avoir lieu environ 5 jours après le début des règles, afin d'être sûr que la patiente n'est pas enceinte. La prise d'un traitement antispasmodique est conseillée quelques heures avant la pose du stérilet, pour que les muscles du périnée soient détendus et que l'utérus ne se contracte pas. Une pince est introduite par le vagin et va tirer sur le col de l'utérus, ce qui permet au médecin d'aller placer le stérilet au fond de la cavité utérine. Un fil restant à l'extérieur du col permettra le retrait du stérilet. Cette pratique peut être légèrement douloureuse.

Que faire lorsque l'on a mal au ventre avec un stérilet ?

Dans les heures qui suivent la pose d'un stérilet, les douleurs pelviennes sont normales et sont liées aux contractions réflexes de l'utérus. Elles cèdent généralement spontanément ou à l'aide de médicaments antispasmodiques. Lorsque ces douleurs persistent, il peut s'agir d'un déplacement du stérilet dans la cavité utérine ou, beaucoup plus exceptionnellement, d'une migration hors de la cavité ou d'une perforation. Une infection endométriale peut aussi provoquer des douleurs pelviennes après la pose du stérilet. 

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :
La rédaction vous recommande sur Amazon :