" Docteur Quenottes " part en campagne contre les caries

En France, quatre adolescents sur cinq ont des caries ! Comparée aux années 50 la situation s'est effectivement améliorée, mais nous sommes fortement en retard par rapport à nos voisins européens. La campagne de prévention du « docteur des dents » auprès des petits dans les écoles primaires vise à rétablir et à sensibiliser les enfants dès leur plus jeune âge sur leur responsabilité face à leur capital santé.
PUB

Selon l'Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire (UFSBD), en 1998, 61% des enfants âgés de 6 à 12 ans n'ont pas une dentition intacte. Près de 35% d'entre eux ont des problèmes sur des dents définitives et n'ont jamais été traités. Plus de 35% des enfants de moins de 6 ans présentent une ou plusieurs molaires cariées. Nous sommes donc loin de l'objectif fixé par l'OMS: en 2010, plus aucune carie chez 90% des enfants de 5 à 6 ans !

PUB
PUB

Une campagne de prévention auprès des enfants

Dans ce contexte, l'UFSBD a lancé une campagne de prévention dans toutes les écoles primaires de l'hexagone. Sa vocation est d'expliquer aux enfants pourquoi il est impératif de se brosser efficacement et régulièrement les dents, au moins deux fois par jour (matin et soir). Par ailleurs, cette démarche vise également à éduquer les enfants en matière d'alimentation, en appuyant sur l'équilibre et les méfaits du grignotage ou des sucreries.L'idée est bien sûr de leur faire prendre conscience de leur responsabilité vis-à-vis de leur santé. Enfin, le dernier défit consiste à dédramatiser la consultation chez le « docteur des dents ».

Publié le 22 Janvier 2001
Auteurs : Dr Philippe Presles
Source : Union Française Santé Bucco-dentaire (UFSBD), pdt Dr Patrick Hescot, 2000.