Démence : un régime riche en fibres diminuerait les risques

Selon une nouvelle étude menée par des chercheurs japonais, manger plus de fibres est lié à un risque réduit de développer une démence. E-santé fait le point sur les aliments à mettre dans votre assiette pour se protéger de cette altération de la fonction cognitive.
Demence : un regime riche en fibres diminuerait les risques

Consommer des fibres est important pour le bon fonctionnement du système digestif, mais également le système cardiovasculaire en aidant à lutter contre le cholestérol. Une nouvelle étude, publiée dans la revue Nutritional Neuroscience, révèle qu’une alimentation riche en fibres lutterait également contre la démence.

Cerveau : l’effet protecteur des fibres mis en avant

Selon les estimations, le nombre de personnes âgées de 65 ans ou plus vivant avec une démence était compris entre 840 000 et 1,1 million en 2015. La forme la plus fréquente de ce syndrome caractérisé par une altération des fonctions cognitives est la maladie d’Alzheimer. Pour le professeur Kazumasa Yamagishi, chercheur à l’Université de Tsukuba, la protection contre ce trouble pourrait venir de l’assiette. 

"La démence est une maladie dévastatrice qui nécessite généralement des soins de longue durée. Nous nous sommes intéressés à certaines recherches récentes suggérant que les fibres alimentaires pourraient jouer un rôle préventif. Nous avons étudié cela en utilisant des données qui ont été recueillies auprès de milliers d'adultes au Japon pour une vaste étude qui a débuté dans les années 1980", a-t-il expliqué.

Pour ses travaux, les participants qui avaient entre 40 et 64 ans, devaient évaluer leur régime entre 1985 et 1999. Ils ont ensuite été suivis de 1999 à 2020. Par ailleurs, l’équipe notait s'ils développaient une démence. En analysant les données, les scientifiques ont réparti les volontaires en quatre groupes en fonction de la quantité de fibres dans leur alimentation. Ils ont constaté que ceux qui en mangeaient à des niveaux plus élevés savaient un risque plus faible de développer une démence

Démence : privilégiez les fibres solubles

Les chercheurs japonais ont par ailleurs voulu savoir s’ils y avaient une différence entre les fibres solubles (elles se dissolvent dans l’eau qui joue un rôle dans la bonne évacuation des résidus alimentaires) et les fibres insolubles (elles ont un fort pouvoir de gonflement et accélèrent le transit intestinal). Ils ont découvert que le lien entre l'apport en fibres et la démence était plus prononcé pour les fibres solubles.

Les mécanismes de cet effet bénéfique restent mystérieux. Toutefois, le Pr Kazumasa Yamagishi avance une hypothèse : "une possibilité est que les fibres solubles régulent la composition des bactéries intestinales. Cette composition peut affecter la neuroinflammation, qui joue un rôle dans l'apparition de la démence. Il est également possible que les fibres alimentaires réduisent d'autres facteurs de risque de démence, tels que le poids corporel, la pression artérielle et les niveaux de glucose. Le travail est encore à un stade précoce, et il est important de confirmer l'association dans d'autres populations".

Toutefois, pour le chercheur, encourager de saines habitudes alimentaires riches en fibres alimentaires pourrait aider à réduire l'incidence de la démence. Esante fait le point en images sur les produits où ce nutriment est très présent.

L'avoine

1/10
Démence : un régime riche en fibre diminuerait les risques

L'avoine offre un très bon apport en fibres solubles. Il s'agit en majorité de bêta-glucanes connues aussi pour réduire l'excès de cholestérol.

Le riz sauvage

2/10
Démence : un régime riche en fibre diminuerait les risques

Le riz sauvage est l'un des aliments qui contient le plus de fibres solubles.

Les légumineuses

3/10
Démence : un régime riche en fibre diminuerait les risques

On trouve également des fibres solubles dans les légumineuses.

Les carottes

4/10
Démence : un régime riche en fibre diminuerait les risques

Les carottes sont très riches en fibres solubles.

Les oignons

5/10
Démence : un régime riche en fibre diminuerait les risques

Mettre des oignons dans ses plats permet d'avoir un apport en fibres intéressant.

Les choux de bruxelles

6/10
Démence : un régime riche en fibre diminuerait les risques

Les choux de Bruxelles sont riches en fibres solubles (2 grammes par 1⁄2 tasse).

Les asperges

7/10
Démence : un régime riche en fibre diminuerait les risques

L'asperge est une bonne source de fibres, avec 1,7 g/100 g.

Les pruneaux séchés

8/10
Démence : un régime riche en fibre diminuerait les risques

25 g de pruneaux séchés permettent d'avoir environ 1,8g de fibres alimentaires.

La mangue

9/10
Démence : un régime riche en fibre diminuerait les risques

La teneur en fibres de la mangue est d'environ 1,7 g aux 100 g.

L'orange

10/10
Démence : un régime riche en fibre diminuerait les risques

L'orange et les agrumes sont une très bonne source de fibres solubles.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : https://www.news-medical.net/news/20220221/High-fiber-diet-linked-with-reduced-risk-of-developing-dementia.aspx