Comment diviser par 6 votre risque de maladie d'Alzheimer ?

La maladie d'Alzheimer n'est pas une fatalité. Il est possible de la prévenir par des moyens parfois très simples.

Deux facteurs multiplient par 6 le risque de maladie d'Alzheimer

  • L'hypertension artérielle,
  • Le cholestérol trop élevé.

En prévention d'Alzheimer : attention à l'hypertension artérielle

Si vous souffrez d'hypertension artérielle, le risque de développer la maladie d'Alzheimerpourrait être multiplié par six. C'est un argument extrêmement puissant pour vous inciter à surveiller votre tension ! La négligence en ce domaine met votre cerveau en péril.

D'autre part, il est indispensable pour chacun d'entre nous de faire prendre régulièrement sa tension par un médecin. Celle-ci a en effet tendance à augmenter au fil des années. Vous risquez de laisser passer plusieurs années avant d'être dépisté et, en attendant, de causer des dommages importants à votre cerveau. Car la maladie d'Alzheimer se prépare sans bruit de manière invisible. En cas de tension légèrement élevée et de risque d'Alzheimer dans votre famille, il est préférable d'en parler à votre médecin, sans attendre que votre tension soit extrêmement élevée. Cela permet de soulager votre cerveau et de ne pas le laisser souffrir d'à-coups tensionnels qui seraient un des facteurs très importants de l'Alzheimer.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Philippe Presles et Catherine Solano. " Prévenir " - Alzheimer, cancers, infarctus et vivre en forme plus longtemps. Robert Laffont, 2006.