Démangeaisons nocturnes : 3 causes possibles

Les démangeaisons de la peau sont très désagréables. Souvent, les démangeaisons sont nocturnes : elles peuvent donc provoquer des insomnies, mais aussi de l'irritabilité. Les démangeaisons nocturnes ont différentes causes possibles : allergies, piqûres, maladies, etc. Découvrez 3 causes possibles des démangeaisons nocturnes.
© Istock
Sommaire

Difficile de tomber dans les bras de Morphée lorsqu’on ne peut s'empêcher de se gratter. Les démangeaisons nocturnes sont, en effet, souvent plus vives la nuit. Plusieurs causes peuvent expliquer pourquoi notre épiderme voit rouge quand on est confortablement installé dans son lit.

Les maladies de la peau : une cause possible des démangeaisons nocturnes

Si cela gratte ou picote au milieu la nuit, une des premières causes à envisager est une maladie de peau. Plusieurs pathologies peuvent provoquer des démangeaisons nocturnes.

L’eczéma

L’eczéma, également appelé dermatite atopique, touche environ 2,5 millions de Français ce qui en fait la deuxième maladie de peau dans l’Hexagone. S’il existe plusieurs formes, elles se manifestent toutes par une peau sèche, des rougeurs, des démangeaisons, des squames (petits morceaux de peau), des cloques et un épaississement de l’épiderme (quand l'eczéma est chronique).

La fondation Eczéma explique sur son site internet “100% des personnes atteintes d'eczéma se grattent. Le grattage est la conséquence des démangeaisons provoquées par l’inflammation de la peau sèche. Conséquences : écorchures, risques de surinfection, et épaississement de la peau (lichénification). Le besoin impérieux de se gratter induit un cercle vicieux. Il est donc primordial de trouver une alternative au grattage”.

Pour limiter les démangeaisons, il faut réduire l’inflammation avec les dermocorticoïdes prescrits par son médecin et veiller à l’hydratation de la peau. Pour éviter de se gratter la nuit, l’organisation conseille aussi aux personnes atteintes d’eczéma :

  • d’appliquer un émollient avant le coucher ;
  • d’avoir un spray d’eau thermale et une crème hydratante sur sa table de nuit ;
  • de ne pas trop se couvrir ;
  • de privilégier des draps en coton ;
  • de ne pas surchauffer la chambre (18 °C au maximum) ;
  • d'aérer la pièce ;
  • de mettre des gants en coton ou moufles en cas de très fortes démangeaisons.

Le psoriasis

Le psoriasis est l’autre problème de peau qui peut être à l’origine des démangeaisons nocturnes. Il s’agit d’une inflammation chronique de l’épiderme.

La maladie se caractérise par des plaques rouges recouvertes d’épaisses squames blanches. Elles se développent surtout au niveau des coudes, des genoux, du bas du dos, du cuir chevelu, des plantes des pieds, des ongles ou des plis de peau. Les formes les plus graves peuvent aussi toucher le visage ou encore les organes sexuels.

Le psoriasis se manifeste par des poussées dont on ne peut prévoir la fréquence. Cette maladie est causée par une régénération trop rapide de la peau (environ 5 jours au lieu de 21). Les cellules excessives de la peau s’accumulent et forment alors des plaques.

Le froid diminue les démangeaisons. Plutôt de se gratter, il est donc conseillé pour les soulager de pulvériser sur la peau un spray d’eau thermale ayant été au réfrigérateur, puis souffler sur la zone qui démange.

Comme pour l’eczéma, l’application d’un émollient avant de se coucher, une chambre aérée, une crème hydratante à porter de main et des gants en coton sont des astuces qui permettent de passer une bonne nuit.

Les infections fongiques 

Les infections fongiques sont dues à des champignons. Elles peuvent affecter la surface de la peau, les ongles et le cuir chevelu. Un grand nombre provoque de fortes démangeaisons comme la mycose des pieds (surnommée la maladie du pied d’athlète) ou encore la candidose des mains

Toutefois, seul un professionnel pourra déterminer avec certitude la maladie de peau à l’origine des démangeaisons nocturne. Il est donc important de consulter si elles persistent plusieurs jours.  

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Les astuces anti-grattage, Fondations Eczéma
Punaises de lit ? l'état vous accompagne, Ministère de la Cohésion des territoires, 2 avril 2020
La rédaction vous recommande sur Amazon :