Délai entre deux grossesses : il faudrait attendre au moins un an

L’intervalle idéal entre un accouchement et le début de la grossesse suivante devrait se situer entre 12 et 18 mois. Cela limiterait le risque de complications à la fois pour la mère et pour le bébé.
© Adobe Stock

Le premier se porte bien et vous songez déjà au deuxième. Mais quel est le délai idéal entre deux grossesses ? Des chercheurs en gynécologie et en obstétrique de l’université d’Harvard (Boston, Etats-Unis) et de l’université de la Colombie-Britannique (Vancouver, Canada) se sont intéressés à cette question. Dans l’étude qu’ils publient le 29 octobre 2018 dans le JAMA Internal Medicine, ils recommandent d’attendre au moins un an entre l’accouchement et le début de la grossesse suivante pour réduire le risque de complications à la fois pour la mère et pour le deuxième enfant.

Un intervalle idéal entre 12 et 18 mois

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont passé à la loupe les données de 148 544 grossesses survenues entre le 1er avril 2004 et le 31 mars 2014. Ils ont noté les décès et la survenue de maladies sévères. Résultat : le risque de mortalité maternelle ou de maladies graves chez la mère ou chez le nouveau-né augmente lorsque ce dernier est conçu moins d’un an après l’accouchement du précédent enfant.

Plus précisément, un délai de moins d’un an entre un accouchement et la conception suivante est associé à une augmentation modérée du risque de mortalité maternelle ou de maladies sévères et à une forte augmentation de troubles affectant le fœtus ou le bébé et de naissance prématurée.
Les chercheurs citent notamment le besoin de transfusion sanguine ou de ventilation mécanique, l’admission en unité de soins intensif, la défaillance d’un organe ou la mort pour les maladies pouvant affecter la mère et la mort à la naissance, la mort subite du nourrisson, un petit poids de naissance ou une naissance prématurée avant 28 semaines de grossesse pour les troubles pouvant affecter l’enfant.

"Les recommandations cliniques de santé publique actuelles suggèrent un intervalle minimum entre deux grossesses de 18 mois et, dans certains cas, de 18 à 60 mois. Toutefois, nos résultats suggèrent que l’intervalle optimal entre la grossesse est plus proche de 18 mois" notent les scientifiques dans leur publication. Globalement, les chercheurs soulignent que pour minimiser les risques, l’intervalle idéal varierait entre 12 et 18 mois.

Âge de la mère

Autre point soulevé par cette étude : celui de l’âge de la mère. Dans le cas d’un délai court entre deux grossesses, les femmes de 35 ans et plus encourent un risque pour leur santé plus élevé que les femmes âgées de 20 à 34 ans. Mais pour la santé du bébé à venir, le risque est haut quel que soit l’âge de mère. "Les résultats concernant les femmes plus âgées sont particulièrement importants, car les femmes plus âgées ont tendance à espacer plus étroitement leurs grossesses et le font souvent intentionnellement" constate la docteure Laura Schummers, directrice de l’étude citée par la BBC.

Contraception post-partum

Dans tous les cas, le délai entre deux grossesses devrait pouvoir être contrôlé et choisi par chaque femme : "Que les risques élevés soient dus au fait que notre corps n'a pas le temps de récupérer si nous concevons peu de temps après l'accouchement ou à des facteurs associés à des grossesses non planifiées, tels que des soins prénatals inadéquats, la recommandation pourrait être la même : améliorer l'accès à la contraception post-partum ou s'abstenir de tout rapport sexuel non protégé avec un partenaire masculin après un accouchement" confie enfin à la BBC la docteure Sonia Hernandez-Diaz, co-autrice de l’étude.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.