Êtes-vous prête à avoir un enfant ?

© Istock

Le désir d’enfant est une chose, se sentir prête à devenir mère en est une autre. Même si une fois bébé arrivé, le bonheur est tellement immense que la question ne se pose plus, se sentir prête peut contribuer à atténuer certaines angoisses qui pourraient survenir durant la grossesse. Alors et vous, êtes-vous prête à avoir un enfant ?

PUB

1) Vous surveillez votre poids.

En matière de poids, visez toujours la juste mesure. Trop ou inversement pas assez de poids nuit à la fertilité. Par ailleurs, même en cours de grossesse, il faut surveiller son poids. Les excès de poids exposent à des complications, tout comme les régimes restrictifs.

Donc débuter une grossesse avec un poids normal est l’idéal, gage d’une prise de poids normale pendant la grossesse et d’une perte plus facile après la grossesse !

2) Vous augmentez vos apports en oméga 3.

C’est le moment de faire le plein d’oméga-3. Votre bébé en aura besoin pour le développement de son cerveau, et vous aussi (diminution du risque d’accouchement prématuré et prévention du baby blues).

Prenez de bonnes habitudes en mangeant du poisson deux fois par semaine et en privilégiant les petits poissons, les gros poissons prédateurs accumulant les polluants (métaux lourds). À défaut, un complément alimentaire sera utile.

3) Vous avez pris rendez-vous chez votre dentiste.

La bouche héberge de très nombreux microbes, lesquels, s’ils se retrouvent dans la circulation sanguine, peuvent être à l’origine d’infections graves et particulièrement regrettables au cours d’une grossesse. Par ailleurs, certains soins sont plus difficiles à réaliser chez les femmes enceintes.

PUB
PUB

Mieux vaut donc vérifier sa bonne santé buccodentaire et entreprendre les soins nécessaires avant de tomber enceinte.

4) Vous prenez un complément alimentaire en acide folique.

Une carence en acide folique (vitamine B9) augmente les risques de retard de croissance ou de malformations graves (spina bifida). Il est donc vivement recommandé de prendre une supplémentation en acide folique avant même d’être enceinte, idéalement de nombreux mois avant la conception.

5) Vous avez vérifié si vos vaccins sont à jour.

Certaines maladies sont particulièrement dangereuses durant la grossesse. Il existe des vaccins pour s’en protéger, mais nombre d’entre eux ne peuvent pas être injectés aux femmes enceintes. La vaccination des parents et de l’entourage (fratrie, grands-parents) permet également de protéger les nouveau-nés (coqueluche, rougeole) !

C’est donc avant la conception qu’il faut vérifier l’état de son calendrier vaccinal (rubéole…). Et toute la famille doit en faire autant avant l’arrivée du bébé !

6) Vous connaissez parfaitement la durée de votre cycle et vous savez évaluer vos dates d’ovulation.

Savoir évaluer chaque mois sa période d’ovulation est un atout pour mettre un bébé en route. Dès à présent, notez sur un calendrier les dates de vos règles. Si bébé ne vient pas, cet historique vous sera utile.

7) Après quelques années de vie commune, votre compagnon est toujours à vos yeux l’homme idéal.

Un couple soudé et amoureux est une condition idéale pour mettre un enfant en route. Pour ceux qui ne sont pas fleur bleue ou dans des situations compliquées, on retiendra qu’une relation stable est nécessaire.

8) Votre situation professionnelle est stable.

Comme en couple, une situation professionnelle stable est préférable si l’on souhaite faire un bébé, sans attendre forcément la situation idéale (au risque qu’elle n’arrive pas ou trop tard). Le stress n’améliore ni la fertilité ni le bon déroulement de la grossesse. Cela dit, si votre travail est stable mais stressant, vouloir en changer apparaît plutôt comme une bonne idée.

9) S’il est encore temps, vous allez vous faire vacciner contre la grippe.

La vaccination contre la grippe est recommandée aux femmes enceintes. En effet, la grippe est une cause très importante de fausse couche. Idéalement, faites-vous vacciner avant de tomber enceinte.

10) Vous arrêtez de fumer.

Le tabac nuit fortement à la fertilité. Quant aux fumeuses qui tombent enceintes, nombre d’entre elles continuent à fumer durant leur grossesse, malgré toutes leurs bonnes résolutions.

Mieux vaut régler cette histoire avant la grossesse, et embarquer votre conjoint dans cette première aventure si lui aussi est fumeur…

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 28 Décembre 2011 : 11h13
Mis à jour le Lundi 29 Septembre 2014 : 11h31
Source : Institut Moncey