Crise de goutte : quels symptômes, quelles causes ?
Sommaire

Comment réagir à une crise de goutte ?

Les crises peuvent être traitées, notamment par des anti-inflammatoires.

Ceux-ci sont plus efficaces au début de la crise, il est donc important de consulter dès les premiers symptômes.

Une fois que le diagnostic de la goutte sera confirmé, le médecin pourra aussi conseiller un traitement de fond et un changement de régime alimentaire pour éviter les nouveaux épisodes. Ainsi, il faudra :

  • Eviter les aliments qui augmentent le taux d’acide urique (certaines viandes, poissons gras, fruits de mer, foie, haricots séchés et pois notamment).
  • Privilégier les aliments qui font baisser l’acide urique (lait, laitages, fruits contenant de la vitamine C : oranges, pamplemousses, cerises).
  • Maintenir un poids de forme.
  • Boire (de l’eau) en suffisance (et éviter l'alcool).
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Mots-clés : Crise de goutte
Source : Sources: Harrison – principes de médecine interne, 16ème édition