Crème Emla° : attention les yeux

Plusieurs cas de brûlures oculaires dues à la crème anesthésique Emla° ont été observés. Emla° est une crème contenant deux anesthésiques : la lidocaïne et la prilocaïne...
PUB

Avant piqûre ou avant circoncision

Elle est utilisée pour diminuer la douleur de la peau, notamment avant une prise de sang ou une injection, ou avant une chirurgie superficielle de la peau, que ce soit une chirurgie aux instruments classiques ou une chirurgie au laser. Chez les jeunes enfants, elle est particulièrement utilisée pour anesthésier le prépuce avant une circoncision, bien que les essais montrent qu'elle est moins efficace que l'anesthésie par injection d'un anesthésique autour du pénis.

PUB
PUB

Ne pas mettre dans les yeux

Plusieurs cas de brûlure de la cornée ont été observés à la suite d'un contact accidentel de la crème Emla° avec les yeux. Dans certains cas, ces brûlures s'accompagnaient d'une érosion de la cornée. Les symptômes ont été des sensations de brûlure, un oeil rouge, et parfois des troubles visuels. Après traitement par lavage de l'oeil, et avec le temps, les troubles sont peu à peu rentrés dans l'ordre.

Le diagnostic n'est pas toujours évident, car les propriétés anesthésiques de la crème peuvent limiter ou annuler la douleur de l'oeil. La prévention est donc particulièrement importante. Il faut éviter d'utiliser la crème Emla° au visage, de se frotter les yeux après avoir utilisé la crème, et il faut veiller à ce que les enfants ne portent pas les mains sous les pansements qui recouvrent la crème, et ne détachent pas les timbres (ou patches) Emlapatch°, dont la composition est analogue.

Publié le 16 Mars 2000
Source : Prescrire rédaction "Crème Emla° et lésions de la cornée" Prescrire 2000 ; 20 (202) : 39.
Voir + de sources
Prescrire rédaction "Lidocaïne + prilocaïne - Emla° et Emlapatch°" Prescrire 2000 ; 20 (202) : 19-22.