Comment soulager les symptômes de l'infection urinaire ?

© Istock

L’infection urinaire est une pathologie fréquente chez la femme. Elle se traduit par des symptômes très reconnaissables comme une envie impérieuse d’uriner et des brûlures urinaires. Il est cependant possible d’apaiser ces symptômes grâce à des remèdes naturels ou des médicaments.

PUB

 

L’infection urinaire : de quoi s’agit-il ?

L’infection urinaire, aussi appelée cystite chez la femme, est une infection d’origine bactérienne, qui touche la vessie, l’urètre et/ou le rein. En cause, le plus souvent, la bactérie Escherichia coli. Comme l’urètre est très proche de l’anus dans l’anatomie féminine, les bactéries autour de l’anus remontent parfois jusqu’à l’urètre, puis la vessie, déclenchant alors une cystite. Il peut arriver que cette inflammation gagne les reins : on parle alors de pyélonéphrite. Les symptômes de la cystite sont une envie fréquente d’uriner, même juste quelques gouttes. Des brûlures lors de la miction, ainsi qu’une pression dans le bas-ventre. Les urines sont troubles et malodorantes, signe d’infection.

Les remèdes naturels pour soulager l’envie impérieuse d’uriner et les brûlures urinaires

En cas d’infection urinaire, il existe des remèdes naturels pour apaiser les brûlures urinaires et envies d’uriner impérieuses : - Boire beaucoup d’eau : boire 1,5 à 2 litres d’eau par jour permet d’éliminer les germes pathogènes présents dans la vessie et l’urètre. - Le jus de canneberge : non seulement la canneberge ou cranberry renforce les défenses immunitaires, mais elle lutte contre la fixation des bactéries sur les parois de la vessie et de l’urètre. Consommée en jus de fruits (sans additifs), elle est une alliée de choix contre la cystite. - L’infusion d’ortie : antiseptique et diurétique, l’ortie aide à soulager les troubles de l’infection urinaire. Ses feuilles séchées peuvent être consommées en infusion. - L’huile essentielle de sarriette : la sarriette est antibactérienne et contient des phénols efficaces dans la lutte contre les germes d’Escherichia coli. Prendre deux gouttes d’huile essentielle de sarriette sur du sucre aide à réduire les brûlures urinaires. Attention cependant aux femmes enceintes et allaitantes pour lesquelles les huiles essentielles sont contre-indiquées. - Adopter une bonne hygiène intime : toujours s’essuyer de l’avant vers l’arrière aux toilettes limite les risques de propagation des bactéries de l’anus vers l’urètre.

PUB
PUB

Les antibiotiques pour soulager les brûlures urinaires

Lors de l’examen urinaire prescrit par le médecin pour confirmer son diagnostic d’infection urinaire, le laboratoire effectue souvent un antibiogramme afin de déterminer quel antibiotique sera efficace pour traiter l’infection urinaire et les brûlures urinaires associées. Cet antibiotique se prend soit en traitement monodose, soit en traitement court sur trois jours.

Dans tous les cas de brûlures urinaires et d’envies fréquentes d’uriner, il est essentiel de prendre en charge l’infection urinaire. Le cas échéant, cette infection peut gagner les reins et déclencher une pyélonéphrite.

 

Publié le 21 Décembre 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé
La rédaction vous recommande sur Amazon :